Éducation/Côte-d’Ivoire: Des anciens élèves font la promesse d’informatiser le lycée moderne d’Abengourou

Le lycée moderne d’Abengourou sera totalement informatisé, avec
en prime la création de cybercafés, l’installation d’écrans
électroniques dans les salles de classe et le remplacement des
tableaux noirs par des tableaux électroniques. L’information a été
donnée par Gnoléba Gnobo, le président de l’Amicale des anciens
élèves de cet établissement. C’était à l’occasion des festivités
marquant le cinquantenaire de l’école, célébré les 28 et 29 mai
dernier. Les 106 meilleurs élèves de la sixième à la terminale ont été
primés à cette occasion.

Si les outils informatiques promis constituent une bouffée d’oxygène
pour le lycée moderne d’Abengourou, il n’en demeure pas moins que
l’établissement soit confronté à plusieurs difficultés qui retentissent
sur son fonctionnement. Selon Dadié Dago Paul, le président du
comité d’organisation de la célébration des 50 ans d’existence du
lycée, ce premier collège de la région, créé dans les années 70, n’a ni
clôture, ni salle de réunions. A cela s’ajoutent l’insuffisance de salles
de classe, l’exigüité de la salle des enseignants, la vétusté de certains
bureaux, etc.


Ces difficultés n’ont cependant guère émoussé l’ardeur au travail des
enseignants. Ils ont réussi, bon an mal an, à hisser l’établissement
parmi les meilleurs lycées du pays, a relevé Aka Barthélémy, le
représentant de la directrice régionale de l’éducation nationale et de
l’alphabétisation dans l’Indénié-Djuablin. Des efforts salués par le
représentant du préfet d’Abengourou. Koné Ardjouman Raymond a
exhorté les uns et les autres à relever les défis futurs pour une école
plus dynamique. Puis, il a engagé personnel enseignant, apprenants

et partenaire du système éducatif, à s’inscrire résolument dans la
perspective d’amélioration des résultats scolaires dans un
environnement de paix et de cohésion.
Tour à tour, le maire d’Abengourou et le représentant du conseil
régional de l’Indénié-Djuablin ont dit leur disponibilité à
accompagner le lycée moderne d’Abengourou.

TRAORE Moussa
Correspondant régional

Source Lebanco.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire