Abidjan projette une production de 2 millions de tonnes de caoutchouc naturel les prochaines années

Djamal AKINBOLA

La Côte d’Ivoire, leader en Afrique dans la filière hévéa, projette une production de deux millions de tonnes de caoutchouc naturel « les années à venir », a fait savoir mardi, Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre de l’Agriculture, au cours d’une cérémonie.

« La Côte d’Ivoire, notre pays, espère aujourd’hui atteindre deux millions de tonnes les années à venir », a dit M. Adjoumani lors du lancement officiel du sommet mondial virtuel sur le caoutchouc 2021 qui se tiendra du 8 au 11 juin à Abidjan.

Poursuivant, le ministre de l’Agriculture a exhorté les producteurs et les acteurs de la filière à « maintenir le cap afin d’atteindre (les) objectifs », tout en assurant du soutien du gouvernement.

En 2020, la Côte d’Ivoire a produit près d’un million de tonnes de caoutchouc naturel, soit 80% du latex du continent soit 950.000 tonnes sur un objectif de 600.000 tonnes, a indiqué Kobenan Kouassi Adjoumani.


Une performance qui place le pays au rang de 4éme mondial derrière les mastodontes asiatiques, Thaïlande, Indonésie et Vietnam et de leader en Afrique.

Concernant la problématique du prix au kilogramme du caoutchouc, jugé bas par certains producteurs, le ministre de l’Agriculture s’est dit convaincu qu’avec « la mise en place des usines, des unités de transformation (…), les prix vont connaître un essor favorable. »

« Si nous avons la possibilité de faire de la transformation locale (..), le prix au paysan va augmenter. Tout est une question de transformation », a ajouté Kobenan Kouassi Adjoumani.

Le prix Apromac du caoutchouc pour le mois de juin est de 319 FCFA/Kg contre 314 FCFA/Kg pour le mois de mai, soit une hausse de 5 FCFA.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire