Guémon en Côte-d’Ivoire: Routes, ponts, ambulances…Serey Doh Célestin imprime ses marques

Dr Serey Doh Célestin, président du conseil régional du Guémon et fraîchement promu secrétaire d’Etat auprès du ministre des transports en charge des affaires maritimes a pris part à la première session du conseil au titre de l’année 2021 et a eu plusieurs séances de travail avec les autorités locales après les populations de sa région lui ont réservé un accueil triomphal pour sa nomination dans le nouveau gouvernement.

Présent dans la région du Guémon (Ouest) dont il est le président du conseil régional depuis le jeudi 27 mai 2021, Dr. Serey Doh Célestin a pris part à la première session du conseil au titre de l’année 2021 et a eu plusieurs séances de travail avec les autorités coutumières, religieuses, chefs de communautés en vue des préparatifs de la cérémonie d’hommage et de reconnaissance au président de la république SEM, Alassane Ouattara, prévue se tenir à Duekoue le samedi 5 juin 2021. Le patron du Guémon a profité pour livrer plusieurs ponts et a offert une ambulance à la sous-préfecture de Dieouzon.

Arrivé le jeudi 27 mai 2021 à Duekoué, sur le coup de 15 heures, le président du conseil régional du Guémon, par ailleurs secrétaire d’état auprès du ministre des transports en charge des affaires maritimes, Serey Doh Célestin et sa délégation ont été accueillis par une population en liesse et fière de recevoir son fils, fraîchement nommé au gouvernement.
Aussitôt arrivé, Serey Doh Célestin a échangé avec ses parents venus de plusieurs villages de Bangolo tard la nuit.

Première session du conseil régional 2021.

Prenant part à la toute première session ordinaire du conseil régional au titre de l’année 2021, le Président Serey Doh s’est félicité de l’approbation des documents budgétaires du conseil du Guémon par la tutelle. Ce budget s’élève à deux milliards neuf cent trente-huit millions deux cents vingt trois mille (2 938 223000 fcfa) et s’équilibre en recettes et en dépenses dont huit cent trente-trois millions sept cent dix-neuf milles (833 719000fcfa) au titre du fonctionnement et deux milliards cent quatre millions cinq cent quatre milles (2 104 504 000 fcfa) au titre des investissements.

Ces moyens permettront, a indiqué le secrétaire d’état, de renforcer les nombreux investissements déjà en cours en faveur des populations du Guémon. Dans cette optique, il a annoncé la construction de 16 collèges de proximité grâce au président de la République Alassane Ouattara à qui il a témoigné sa profonde gratitude pour sa nomination en qualité de Secrétaire d’état auprès du Ministre des transports chargé des affaires maritimes. En guise de reconnaissance pour cette marque de confiance et au regard de tous les projets de développement réalisés dans le Guemon sous la gouvernance du Président Alassane Ouattara, Dr Serey Doh Célestin a annoncé l’organisation d’une cérémonie en hommage au Président de la république à Duekoue le 5 juin 2021 et a invité toute les populations du Guemon à s’impliquer massivement dans l’organisation pour la réussite de cet évènement.


blank

A LA RENCONTRE DE SES ADMINISTRÉS

Rencontre avec les communautés religieuses, coutumières et chefs de communautés
Le Guémon en chantier : routes, ponts, ambulances, ce que Serey Doh Célestin a fait le week-end dernier à Bangolo.

A Duekoue le vendredi 28 mai 2021, le président du conseil régional a échangé avec la communauté musulmane à la grande mosquée en présence de la communauté chrétienne.

Suivie d’une autre rencontre avec l’ensemble des communautés étrangères présentes à Duekoue et enfin la chefferie au domicile du doyen Vlehi Vincent.

CÉLÉBRATION DE LA FÊTE DES MÈRES À KAHEIN

Le samedi 29 mai, Serey Doh Célestin a parrainé la fête des mères organisée par l’amicale des institutrices de KAHEIN dans le canton Zarabaon ( département de Bangolo). Il en a profité pour visiter les travaux de construction du pont de Banguiehi.

« Les routes nous tiennent à cœur, car sans route, on ne peut pas parler de développement. Aussi même si vous avez développé tout type de culture, il faut l’évacuation de ses produits sur les grands marchés pour permettre aux agriculteurs et aux opérateurs économiques d’avoir gain de cause(…) Un agent de développement ce n’est pas que les routes. La santé étant également une de nos priorités, voilà pourquoi nous allons livrer dès demain dimanche, une ambulance à la sous-préfecture de Dieouzon et visiter plusieurs autres ouvrages en terme de ponts et routes » dira l’homme fort du Guémon.

CANTON TAHOUAKE

Remise des ponts de Douekpe, Dieouzon et de l’ambulance au dispensaire de Dieouzon.

Serey Doh Célestin : « nous sommes heureux de donner la joie à nos parents. Ces ponts viennent faciliter et renforcer la circulation des biens et des personnes. Ces ponts étaient en partie endommagés. C’était le cri de cœur des populations. Voilà pourquoi au conseil régional, nous avons mis tous ces ouvrages qui viennent d’être réalisés en moins d’un mois en urgence. Je suis heureux de voir mes populations dans la joie. Grâce au pont de Dieouzon par exemple, vous ralliez le département de Kouibly à celui de Bangolo en moins de trente minutes » dira-t-il.
Une joie partagée par le Maire de Kouibly, Zahé Alexis et l’ensemble des chefs des villages visités.

Après les ponts, le président du conseil régional du Guémon a offert au nom du président Alassane Ouattara, une ambulance au dispensaire de la localité de Dieouzon.
Ce n’est exagéré de dire que le Guémon est en chantier depuis le début de l’année 2021. Comme promis dans son projet de société « une côte d’ivoire solidaire », plusieurs ouvertures de routes, repaufilage des voiries sont en chantier à travers la région. De Facobly à Duekoue, Bangolo en passant par Kouibly. Avec le lancement des travaux de bitumage du tronçon Man-Kouibly et Kouibly-Vavoua pour très bientôt.

Enfin si l’axe Duekoue-Man est en pleine réhabilitation, le dernier verrou à lever pour mettre fin définitivement au calvaire routier dans le grand Ouest reste le tronçon Guessabo- Duekoue. Long seulement de 44km il faut entre 1h30 et 2 heures pour le parcourir.

Un publi-reportage d’Emmanuel de Kouassi / Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire