Le Nigeria suspend Twitter en représailles à la suppression par le réseau d’1 tweet de Buhari (durée indéterminée)

Le gouvernement nigérian a annoncé vendredi dans un communiqué avoir suspendu les activités de Twitter dans le pays le plus peuplé d’Afrique, deux jours après la suppression par le réseau social d’un tweet du président Muhammadu Buhari.


« Le gouvernement fédéral a suspendu, pour une durée indéterminée, les activités du service de microblogging et de réseau social Twitter au Nigeria », indique le ministère de l’Information et de la Culture dans ce communiqué. Vendredi en fin d’après-midi, le réseau social fonctionnait toujours au Nigeria, ont observé des journalistes de l’AFP dans le pays.
RFI

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire