Côte-d’Ivoire: «Regardez mon œil gauche au PDCI » (affaire à suivre…)

Le 9 Avril 2021

Extrait de la lettre de demission de Roger Zadi
Délégué à l’Organisation et de la Mobilisation
Porte-Parole
Membre du Bureau Politique
Officier de l’Ordre du Bélier
Délégation Générale du PDCI-RDA
Grande Bretagne et Irlande du Nord

À
Mr Kadjo Ako Mathieu

(…) Parlant de démission fondée, je trouve nécessaire d’élucider les circonstances par étapes afin d’informer nos vaillants compagnons du PDCI-RDA sur les motivations réelles comme suit :

1) Invitation du Secrétaire Exécutif en Chef

C’est sans doute le début des interrogations sur notre collaboration où j’avais été désigné le PCO mais en réalité, tu étais le PCO nonobstant, je n’avais pas prie cela en considération malgré mon dévouement et ma contribution personnelle de £1,350 pourtant, le grand bruit de l’achat du billet de train EuroStar à £565 par le délégué général était une propagande. Bref, mon objectif était de relever les nombreux défis à travers la visite de ce chef charismatique pour relancer notre délégation générale plombée d’une réputation : existante de nom après huit (8) ans d’incompétence du délégué général, Mr Mathieu Kadjo. Et plus décevant à ce niveau, le bilan moral et financier d’activités produit et soumis n’a jamais été porté à la connaissance des membres du bureau exécutif jusqu’à ce jour.

2) Cérémonie d’investiture de la Section de l’Ecosse

Après ma visite des lieux pour sonner la mobilisation générale où j’avais effectué le voyage à mes propres frais (£157) en plus d’un don financier (£50) pour l’acquisition de la salle, j’avais été promis d’être remboursé et cela n’a pas été fait jusqu’à ce jour mais mon objectif était d’éprouver mon militantisme et le sens de ma responsabilité de délégué à l’organisation et de la mobilisation. 2

3) Cérémonie d’investiture avortée de la Section de l’Angleterre 1

Dans le cadre de ma mission de délégué à l’organisation et de la mobilisation, j’ai effectué une visite de travail à Coventry en plein déclenchement de la crise sanitaire, j’avais dépensé £55 en transport et £100 en don à la Section, aucun retour pourtant, la promesse était d’être compensé dans les cotisations mensuelles et la suite, ‘’ silence radio’’.

4) L’Ouverture du compte bancaire de la délégation générale

C’est un fait décevant caractérisé par l’incohérence d’arguments à ma compréhension où notre délégation générale n’avait pas de compte bancaire à sa propre identité. Pourtant sur ce sujet, tu m’avais approché ainsi que la trésorière générale sur les difficultés éprouvées (e.g. manque d’information à temps ainsi que les mouvements du compte) avec le compte bancaire temporaire logé au nom de la déléguée des femmes, Mme Sophie Ève Goore. En support, j’avais évoqué l’ouverture d’un compte bancaire officiel et par la suite, le transfert du fond allait être établi à cet effet. Après quoi, suite à ton insistance influencée par une promesse, j’avais approuvé l’utilisation de ton compte bancaire dans l’espoir que l’ouverture de celui officiel sera d’un futur proche.

Malheureusement, l’ouverture du compte bancaire était devenu un sujet tabou dans les arguments farfelus de la crise sanitaire jusqu’à trouver une stratégie pour te pousser à l’ouverture du compte bancaire.
Aujourd’hui, c’est un regain de fierté personnelle et d’un fait à la publicité gratuite, le délégué général est heureux d’avoir résolu la situation de l’ouverture du compte bancaire de la délégation générale. Donc, la question de moralité est de savoir si le confinement a été levé ou encore : on pouvait ouvrir un compte bancaire pendant la crise sanitaire à Covid-19 ? Fin de citation.

5) L’Opération un militant, une carte PDCI-RDA

Dans ma vision de renfourrer la caisse de la délégation générale s’appuyant sur les 15% de ristournes au niveau de la direction du parti
3
selon l’esprit de l’article 103 du règlement intérieur de notre grand parti, j’ai lancé cette opération qui a connu du succès. Malheureusement, jusqu’à ce jour aucune information sur les ristournes pourtant j’ai plusieurs fois interpellé ton attention là-dessus.

6) La démission de Mr Adou Séverin Fabrice

C’est un sujet sur lequel j’avais plusieurs fois attiré ton attention afin de le porter à la connaissance des membres du bureau exécutif et ensemble nous allons analyser les circonstances de sa démission puisqu’il avait été délégué à l’administration et des archives et un militant actif de valeurs. Évidemment, c’est resté sans suite pourtant promis de revenir là-dessus après la soumission de sa lettre de démission et d’un rapport du conseiller politique. En temps réel, nous sommes à plus d’une année de sa démission et c’est constat de vice de procédure par la lecture des faits.

7) L’Organisation de la convention d’investiture locale

C’est un fait abracadabrant où sur ton instruction, je devais planifier l’organisation et la mobilisation du personnel politique ainsi le budget estimatif. Voilà que je consacre mon temps pour réussir notre conclave puisque nous avons en quelque sorte forcé la main à la direction du parti pour que le Royaume Uni soit une coordination autonome.
Dans l’enthousiasme, je soumets la planification de l’organisation et le budget estimatif et ensemble nous avons consolidé après des amendements pour la soutenance au bureau exécutif. Grande fut ma confusion sur ton comportement de double jeu pour mettre en cause le travail commun dans un argumentaire incohérent que le fond de caisse provenant des cotisations mensuelles est réservée à la campagne présidentielle.

C’est ainsi, nous avons organisé une convention beaucoup médiocre : la retrouvaille entre militants et militantes du PDCI-RDA qui devrait être une fête de bonne ambiance fut morose. Suite à cela, je soumets un bilan moral et financier de la convention d’investiture jamais porté à la connaissance des autres membres au motif que tu reviendrais à moi à ce sujet. Toutefois, tu es effectivement revenu à moi en partageant une bonne nouvelle selon tes propos que la direction du parti a décidée de rembourser les dépenses de l’organisation de la convention d’investiture éclatée à toutes les délégations générales. 4

Évidemment, je t’avais encouragé de déclarer ce que nous avons dépensé comme l’acquisition de la salle, la sécurité qui ne dépassait pas £300.
Là-dessus, tu avais reconnu mon mécontentement mais c’est une opportunité de renfourrer notre caisse puisque toutes les délégations générales feront autant.
C’est après quoi, je soumis un devis à la direction du parti selon ton assistance qui est resté sans suite et pire, c’est devenu un sujet de désespérance que j’avais évalué lors de notre entretien secret avec le doyen Loba Maurice.

8) La défection de Mr Eke Ulrich Wulfran

Malgré la preuve irréfutable de sa défection du PDCI-RDA pour le RHDP, j’ai demandé à plusieurs reprises qu’une lumière soit faite sur son abandon inattendu de la lutte pourtant proposé par toi au Bureau Politique et jouant un rôle de responsabilité caduque au sein de la délégation générale sur ta confiance à ce dernier. C’est vrai, ce dernier, concernant son militantisme j’avais énormément des réserves très claires que j’ai du exposer et aujourd’hui, j’ai eu raison sur ce frère qui au fond s’est servi de notre délégation générale pour atteindre ses objectifs inavoués dans la ruse. Là encore, tu as estimé qu’il t’avais rassuré de son attachement au parti et plutard, c’est un silence ‘’Duncan’’. Et on adopte la stratégie de ne pas informer les autres membres et pour l’intérêt général pourtant tu étais à l’origine de l’audience obtenue par ce dernier avec le Président du Parti: ou du moins pas un droit de réponse.

9) La marche des plateformes de l’opposition du Royaume Uni

C’est un souvenir inoubliable de notre collaboration que je garderai comme mes mémoires du militantisme au Royaume Uni où j’avais conduit cette marche de la gare de Victoria jusqu’à la résidence officielle du Premier Ministre Britannique.
Revenant sur les faits, nous avons été reproché dans la foulée par le chef de la sécurité du Premier Ministre pour avoir viole la législation en vigueur de la Covid-19 et nous étions redevables d’une poursuite pénale et d’une amande de £10,000 en tant qu’organisateurs de cette marche où dans le fond : la distanciation sociale de deux (2) mètres n’avait pas été respectée ; le nombre de participants a été aussi viole puisque nous étions estimés à plus de cinq cents (500) participants au-delà du nombre de cinquante (50) autorisé et en plus, nous avons occupé abusivement la voie et créer un embouteillage sur les voies à circulation intense.
5
Par conséquent, comme responsables nous sommes assujettis à la rigueur de la loi d’où il nous faut dévoiler nos identités individuellement.
C’est ainsi Mr Seri (Demandeur de la marche) et ma personne de Roger Zadi (Organisateur) avions coopère avec la police rapprochée. Et toi en tant que responsable supérieur tu avais été invité à dévoiler également ton identité et ton adresse Postale.

Malencontreusement, tu as refusé en estimant que Mr Seri et moi, nos identités suffisaient pour la circonstance puisque nous étions les organisateurs principaux de cette marche et pires, tu ne voyais pas l’opportunité d’être associé puisque les deux noms suffisaient pour une investigation. C’est ainsi, je t’avais encouragé d’obtempérer avec les exigences du responsable de la sécurité autrement parlant, tu risquais d’aggraver la situation déjà précaire. Conséquence, un refus catégorique de ta part en persistant que tu ne pouvais pas accepter d’être responsable de cette marche pourtant lorsqu’il était question d’aller à l’intérieur à la rencontre des autorités, tu étais enchanté comme responsable des manifestants. Suite à quoi, tu étais dans l’obligation d’obtempérer après la mise en garde sévère de ton arrestation sur le champ. Autrement dit, tu avais été éprouvé de peur et d’inquiétudes en m’appuyant sur les appels téléphoniques aux heures tardives et très tôt le matin pour m’informer sur ton insomnie face à cet incident.
Toutefois, en homme de conviction et un habitué par l’expérience du militantisme, je t’avais rassuré que c’est un non lieu et aujourd’hui, aucune poursuite et aucun revirement de situation sur cette affaire.
Cependant, je note ma désapprobation totale sur ton comportement face à l’adversité et une réserve de méfiance dans notre collaboration que je n’es pas manqué d’évoquer à notre entretien avec le doyen Loba.

10) Le remboursement des frais de dépenses

C’est un sujet qui avait suscité ma saisine du doyen Loba Maurice à la suite de l’incident de la marche du 05 Septembre 2020. C’était à l’origine, le recrutement de Dame Gnonlea Marguerite où tu avais décidé que nous l’entretenons à l’intérieur de ton véhicule et j’avais trouvé cela non convenable en tant que responsables de première ligne de la délégation générale surtout que nous devons la convaincre à quitter le club de soutien JHJP sur ta recommandation. Par conséquent, il était souhaitable de la recevoir dans un cadre approprié et tu as accepté malgré toi puisque Mr Jean Marie Angoua et moi étant partant. Par la suite, on se rends au restaurant ivoir de Deptford
6
(ex Tresor de Délices) où l’ardoise était de £60 que j’avais réglé sans aucun inconvénient puisqu’initiateur. Éprouvé par cet acte de mes habitudes, tu avais jugé bon de contribuer £20 et j’avais insisté de laisser tomber mais tu m’avais assuré ton enthousiasme sur une dépense imprévue. Suite à cette rencontre, tu me contacte au téléphone tard dans la nuit de te scanner le reçu afin d’être remboursé par la trésorière générale ce que j’ai trouvé un peu suspect puisqu’a mon habitude malgré mes dépenses on ne m’a jamais remboursé.
En homme avisé, j’étais convaincu que tu voulais toi-même te faire rembourser ta contribution de £20.
Et par la suite, nous sommes remboursés le lendemain malgré mon refus et cela a suscité ma saisine du doyen Loba Maurice où dans sa perception des faits, le doyen avait trouvé en homme neutre que je sois remboursé de toutes mes dépenses nonobstant, j’ai amicalement rejeté cela pour question de moralité.

11) Le Don aux victimes de la désobéissance civile

Après l’appel du Secrétaire Exécutif des délégations générales, Mr Ehouman Bernard nous avons décidé de faire un don de deux millions de francs CFA (2000000 FCFA) à la direction du parti des fonds de nos cotisations mensuelles puisque la campagne présidentielle n’ayant pas eu lieu à notre niveau. Voyant les militants et sympathisantes victimes en grand nombre de la désobéissance civile et du boycott actif du scrutin présidentiel, l’appel a connu un écho favorable auprès du bureau exécutif en primo et des sections de la délégation générale puis un décaissement de £2,802 fut autorisé.


Sur ton instruction, j’ai suivi à la lettre pour mettre à la disposition ce fond de solidarité au Secrétaire Exécutif Bamba Youssef qui m’avait été introduit comme celui des ressources financières, de la gestion financière et du patrimoine. Malheureusement, après renseignements, Mr Bamba Youssef est le Secrétaire Exécutif des Affaires Étrangères d’où une réserve de confiance à mon niveau. Secondo, l’action de solidarité avait été annoncée sur les canaux d’informations du parti mais l’incertitude reste évident après des promesses (e.g. aucune cérémonie de don aux victimes ; pas une lettre de remerciement de la direction du parti à l’endroit des militants du Royaume Uni et en plus, pas d’intervention du Président Henri Konan Bedie comme promis).

C’est dans la témérité que j’exige une lumière de ce don aux victimes qui pour moi demeure un manque de transparence influencé par la culture inadmissible connue à l’intérieur de notre parti où la supercherie est un dessein. 7

12) La levée de fonds GoFundMe

C’est une fierté parmi tant de mon militantisme au PDCI-RDA et d’un charisme de leader ne comme la plupart de mon entourage me distingue tant.

Bref, à l’initiative de la Docteure Charlotte Eba, Secrétaire Générale de la section de l’Ecosse voyant sa vision des conséquences néfastes de la désobéissance civile pacifique et du boycott actif du scrutin présidentiel, elle t’avais approché sur ce projet avec insuccès, decide par la courtoisie de solliciter mon soutien afin d’atteindre l’objectif de sa vision.

Par conséquent, convaincu du bien-fondé de sa vision, je m’engage à être le porte-voix de sa vision et par l’intelligence du militantisme, j’obtiens le soutien des plateformes de l’opposition mais sachant l’origine de ce projet, dans la ruse, tu essayes de mettre en cause le projet au profit de celui proposé par Mr Achill-Dubois avec insuccès par la poussée de mon charisme et du lobbying déjà enclenché avant de faire approuver le projet.

C’est ainsi, la levée de fonds a connue son apothéose malgré les difficultés éprouvées jusqu’au résultat de £752.38, la part revenue au PDCI-RDA.
Au lendemain, tu m’instruis de transférer ce fonds au Secrétaire Exécutif Ehouman Bernard ce que je rejette systématiquement en m’appuyant sur le principe de cette action de solidarité et la mauvaise expérience du don de 2000000 FCFA. C’est ainsi, te connaissant en fin rusé et manipulateur, j’étais sur mes gardes en me recroquevillant dans la vigilance absolue. Suite à quoi, on convient d’en parler au cours de la réunion bilan du bureau exécutif en date du 06 Mars 2021 pour choisir la destination du GoFundMe mais la tactique surnoise était déjà enclenchée avec des interprétations pourquoi je gardais endêves-moi, le fond du GoFundMe pourtant suis-je délégué à l’organisation ? (Rires)

Malheureusement, voyant le temps imparti, l’avenir du GoFundMe fut ajourné à une réunion extraordinaire et la pression du transfert de fonds devenait apparente dans la discrétion avec des messages de ruses et le sachant afin de prémunir mon intégrité, je décide de transférer le fond le Lundi 15 Mars 2021 sur le fameux compte bancaire temporaire de la délégation générale après avoir trouvé la destination de ce fond à la suite de la proposition judicieuse du secrétaire général de la section de l’Angletrre 3, Mr Douhore Achill-Dubois.
8

Convaincu que tu n’avais pas de solution dans l’immédiat, je t’encourageais de la convocation d’une réunion extraordinaire pour le Mercredi 17 Mars ou Jeudi 18 Mars et finalement tu avais accepté malgré toi, et décidé la date du Vendredi 19 Mars 2021 pourtant ta préférence était le Samedi 27 Mars 2021. Suite à quoi, j’étais convaincu que la date du Vendredi 19 Mars était de la poudre aux yeux, puisque la réunion n’était pas de ton gré.
En conséquence, elle sera certainement boycottée par ricochet ce que j’avais partagé en avance avec Mr Bi Bo Romeo, le délégué à la communication en projetant par la suite ton absence et celles de la trésorière générale et du délégué à la formation mais, Cisse Rolland, le délégué permanent allait être désigné pour la représentation et Yao Olivier sera à cette réunion pour soutenir un report.
Exactement, ce fut le scénario identique qui me conforta dans ma connaissance de l’homme Mathieu Kadjo et Bi Bo peut en témoigner.

Donc, l’argument de l’absence à cette réunion était une histoire imaginaire d’où suivons la suite mais un peu déboussolé par le sujet inattendu de l’ouverture du compte bancaire officiel de la délégation générale.
Après quoi, l’enjeu était trouvé pour la destination du GoFundMe dont j’étais convaincu de mon utilisation comme la dernière fois et c’est là l’opportunité déjà programmée par mes soins pour atteindre l’objectif du GoFunMe et sur ce point, j’ai accompli l’action de solidarité (e.g. Don à nos valeureux militants de la MACA) d’où le débat est clos avec l’acquisition du fond au profit des victimes du boycott actif du scrutin présidentiel comme initialement décidé.

13) La réunion extraordinaire du 03 Avril 2021

D’entrée de jeu, en contradiction avec des accusations rocambolesques envers ma modeste personne, c’est le lieu de rappeler que les décisions prises par une assemblée générale est souveraine au détriment d’une réunion extraordinaire qui est au fond du débat : est une rencontre pour résoudre une situation d’urgence afin d’atteindre un objectif commun. En conséquence, l’objectif atteint du GoFundMe selon l’esprit de la réunion extraordinaire, je ne vois pas pourquoi un épanchement de désespoir où je devais absolument remettre le fond à Mr Valentin Kouassi, Président de la JPDCI Urbaine dont la réputation est mise en cause par le détournement des levées de fonds
9
( Don de 3000000 FCFA du Maire de Cocody et celui de 4000000 FCFA du Maire de Marcory, Abi Raoul).
Secondo, après mon entretien téléphonique avec ce dernier arrange par ton canal que j’avais jugé un peu suspect du au fait qu’il souhaitait recevoir cet argent sur son compte orange money pendant qu’il était dans la festivité du « Paquinou » en dehors de son trésorier.
Tierto, j’avais eu l’écho de son accident grave de circulation avec des pertes en vie humaine de ses proches parents que tu m’avais caché, j’avais jugé utile de solliciter les services de Mme Brou Chantal, Déléguée Communale de Cocody 1 et Suppléante de la Députée PDCI-RDA de Cocody Yasmina Ouegnin. Donc, j’ai informé Mr Bi Bo Romeo et Mme Eba Charlotte de mon initiative d’utilisation des services de cette Vaillante Militante et par la suite, je t’informe avec une soutenance. Malheureusement, tu trouvais cela comme une défiance à ton autorité de délégué général en ignorant la sympathie due à ma détresse avec l’arrestation de mon fils qui engageait ma responsabilité de père afin d’éviter la prison à ce dernier et la mauvaise réputation de ma petite famille.

14) L’acceptation rapide de ma démission

C’est sans équivoque ta volonté de me voir partir puisqu’après avoir exprimé mon intention de démission sur la plate-forme WhatsApp, tu t’empresses d’instruire le délégué à la communication de me soustraire de celle-ci en l’absence d’une lettre de démission. Secondo, tu convoque une réunion extraordinaire en exigeant mon obstruction à cette réunion dont le procès verbal était erroné de contre-vérités concernant l’affaire du GoFundMe.
Toutefois, orchestrant des mises en scènes dans la ruse pour saper le moral des uns et des autres afin de m’accuser sans fondement sous la domination de la manipulation des faits.
Suite à l’acceptation rapide de ma démission, le vice de procédure était malheureusement constitué et en conséquence les médiations étaient des actions matois.

15) La réunion extraordinaire convoquée en date du Samedi 17 Avril

Ce fut une initiative personnelle de dénouement de la crise voyant la mauvaise interprétation des faits sur le GoFundMe et sans faux-fuyants, une action de remettre en cause mon intention de démission après concertation avec mon épouse qui par substance est une militante du PDCI-RDA et en plus de démarches émanantes de certains frères et sœurs. 10
Malencontreusement, tu as empêché cette réunion extraordinaire qui selon tes propres mots, est convoquée sans ton approbation de délégué général pourtant en tant que délégué à l’organisation je suis habilité par la jurisprudence du règlement intérieur de notre parti et en plus selon les mêmes textes, c’est lorsqu’il est question de la convocation d’une assemblée générale, qu’il est impérativement probant d’obtenir l’approbation du délégué général. Par conséquent, c’est une opportunité qui nous échappe tous dans l’interprétation des textes d’où la stagnation de nos positions.

16) Les raisons profondes de la démission

Comme susmentionné, l’origine de ma décision de démission n’est pas uniquement liée à l’affaire de la levée de fonds « GoFundMe » puisque c’est le résultat de plusieurs interpellations sur l’intelligence de notre collaboration qui d’un avis sincère est marquée par le manque de confiance totale et sans faux-fuyants, par le défaut d’un leadership autoritaire caractérisé par plusieurs aspects:
1. Le manque de communication approprié : beaucoup de cachotteries.
2. Le manque de transparence dans la conduite des activités de la délégation générale : cumul de rôles ; délégué général, trésorier général et délégué à l’identification appuyé par le manque de volonté pour l’ouverture du compte bancaire et de l’autre, introduire la collaboration entre le responsable et la direction de l’identification.
3. Le manque de vision au profit de l’ambition personnelle dans la mission de délégué général : l’intérêt général est foulé au pieds au détriment de l’intérêt égoïste.
4. Mauvaise interprétation des bonnes actions exemple : une action menée sans ton intérêt est systématiquement combattue dans la convoitise et la matoiserie.
5. Leadership autoritaire dans la mission de délégué général : Hypocrisie, Manupulation, intransigeant, inflexibilité, impardonnable voir le atypique comparatif au Président Alassane Ouattara.

17) L’Avenir sur mon militantisme à l’intérieur de la délégation générale

C’est un sujet qui préoccupe bon nombre de personnes sur mon futur après mon départ du bureau exécutif. Je réponds sans précédent qu’il ne sera jamais

11
question de la création d’un club de soutien en concurrence avec le délégué général puisque suis-je un militant actif et ma place demeurera dans les instances du parti.
Certes, je n’apprécie pas ton leadership et sa diversité néanmoins, je demeure un militant discipliné attaché aux valeurs du PDCI-RDA et je continuerai à apporter ma modeste contribution à la promotion du PDCI-RDA.

18) La reconnaissance infinie

C’est un témoignage de mon intériorité pour t’exprimer ma reconnaissance infinie sur ma distinction au grade d’officier de l’ordre du Bélier et ma proposition au bureau politique (BP), instance exécutive de notre grand parti et cela représente beaucoup pour moi en tant que militant du PDCI-RDA depuis le MEECI (Mouvement des Étudiants et Élèves de Côte D’ivoire) à partir du règne du Docteur Vei Bernard jusqu’à Mamadou Keita sans oublier le militantisme de base dans la commune de Koumassi de 1988 à 2001 aux côtés des feux Ministre Bamba Mamadou et du Maire Adou Assale.
Sans un mot, je te dis infiniment merci.

Enfin, en jetant un regard rétrospectif, je voudrais à travers ton canal présenter mes sincères excuses à mes frères et sœurs du bureau exécutif et des sections de la délégation générale pour cette démission inattendue qui certainement aura un impact sur l’élan du travail abattu nonobstant, nul n’est irremplaçable dans un parti politique où il suffit au leader d’implémenter une nouvelle stratégie.

En conclusion, certes parti du bureau exécutif, je demeure militant actif du PDCI-RDA, membre de la délégation générale par résidence et je réitère ma conviction à l’idéologie politique de ce grand parti politique de la libération du peuple ivoirien sous le poids de la colonisation, bâtisseur de la Côte D’ivoire moderne et parti de l’espérance ivoirienne pour le progrès pour tous et le bonheur partagé. Néanmoins, mes derniers écrits vont à l’endroit de chaque membre du Bureau Exécutif et les Secrétaires Généraux de Sections avec qui j’ai énormément partagé la grande harmonie du militantisme, la sérénité du travail au service du personnel politique, la solidarité entre frères et sœurs dans les moments difficiles, la disponibilité infaillible aux réunions, le soutien inextinguible au cours des directs Facebook, la mobilisation autour des idéaux du parti pour la reconquête du pouvoir d’état de manière constitutionnelle. 12
C’est sur ces mots que je soumets indubitablement ma démission à mes charges de responsabilité du bureau exécutif de la délégation générale et je fais la promesse de demeurer au service de notre grand parti au Royaume Uni ou ailleurs mais ne réfute pas l’idée d’une collaboration parallèle dans l’élan de mon militantisme.

Je te remercie et bon courage à toi.

Salutations Cordiales,

Mr Roger Zadi
Membre du Bureau Politique
Officier de l’Ordre du Bélier

Copies :
1. Membre du Bureau Exécutif
2. Secrétaire Exécutif des délégations générales
3. Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI-RDA
4. Publication

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire