Voici les noms des 14 ministres, gouverneurs de district autonome en Côte-d’Ivoire, une femme et 13 hommes

Les 14 nouveaux ministre-gouverneurs son désormais connus en Côte-d’Ivoire, 2 anciens, 12 nouveaux.


blank 

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

4 commentaires sur “Voici les noms des 14 ministres, gouverneurs de district autonome en Côte-d’Ivoire, une femme et 13 hommes

  1. Cacophonie et graves conflits de compétence en perspective. Quid du Préfet de Région ? Quid du Président de Conseil Général ? Le pire, c’est le retour au premier plan de personnes qui, ouvertement, avaient de fraîche date « tapé poteau » dans ces régions. Vous n’en vouliez pas comme élus ? N’empêche, je vous les impose à votre tête quand-même. Pian !!!

  2. humm! l’ami @coigny
    va au pouvoir,impose qui tu veux oû tu veux.
    qui va te faire quoi?

  3. ===== LA RÉPUBLIQUE EN MUTATION =====

    C’est un fait que la création de 12 nouveaux Districts autonomes par décret le N°2021-276 du 09 juin 2021, à quelque surpris une certaine opinion qui n’y était pas préparée.

    Au delà de l’économie des opportunités de cette mesure une véritable communication doit suivre pour rendre ce décret digest politiquement et socialement.

    Et pourtant….

    Le District est bien un chaînon de gouvernance qui manquait à la pyramide administrative de nos régions. Là où on comptait sur le bon sens pas toujours évident, la loi vient structurer les relations et compenser les graves lacunes que vivaient certaines régions où le vote populaire n’a pas permis de donner à la population les hommes qu’il faut pour impulser un développement INTÉGRÉ de toutes les régions formant le District.

    ==== SORTIR DE L’ÉMOTION ======

    Bien sûr d’aucuns avec dérision, pointent du doigt une entreprise de recasement d’une clientèle politique (anciens ministres) voire de contrôle excessif du territoire en excluant le droit des populations à choisir leurs gouvernants locaux.

    N’ayant pas la vision aussi réductrice. La création de 12 nouveaux Districts autonomes par décret N°2021-276 du 09 juin 2021 plus que la nomination des personnes doit focaliser notre attention.

    Il faut simplement espérer que les premiers nommés, essentiellement des anciens ministres, aient la capacité de bonifier la fonction par leur expérience de la Politique et de la Haute administration.

    ===== APPORTER LES AMENDEMENTS NÉCESSAIRES ======

    Tant dans le texte fondateur de l’Etat, la Constitution que tous les textes organiques et de gestion administrative, il est évident que des aménagements sont nécessaires pour apporter les cohérences et les articulations qui s’imposent de par l’existence des Districts Autonomes.

    Les techniciens de l’administration sont outillés pour transcrire dans les actes, les nouvelles donnes.

    ======== GOUVERNEUR ENTRE CIEL ET TERRE ========

    Gouverneur des Lacs, Gouverneur des Savanes, Gouverneur des Montagnes, Gouverneurs des 3 fleuves, Gouverneur des Lagunes, etc MES TRÈS VIVES FÉLICITATIONS !

    Maintenant au travail. Vous connaissez les faiblesses dans l’articulation des initiatives du développement local. Vous connaissez le fonctionnement de l’Etat. A vous chacun en ce qui le concerne, sur la base de votre propre expérience mais aussi avec une refonte de TOUS LES LIVRES BLANCS rédigés à l’occasion des visites d’Etat du Président de la République, entre autres instruments, de préparer un cadre propre à booster le développement local.

    Les Ministres du Gouvernement, qui siègent au conseil hebdomadaire, doivent se focaliser sur le niveau supérieur et ne plus se disperser à vouloir porter les préoccupations régionales avec les graves mais parfois justifiées récriminations qu’on a entendu dans certains Districts où tel ministre s’occupait plus de son département que des autres localités. Pour certains à l’évidence ce sera une déchirure…mais il faudra faire avec la nouvelle répartition des rôles.

    On imagine que le Préfet et les démembrements administratifs antérieurs qui existaient, vont toujours gérer l’opérationnel sous le regard politique avisé du Gouverneur, porteur attitré unique de la voix du District. La clarification s’impose pour éviter les cacophonie et les déchirements.

    A la pratique certains rôles seront précisés et redéfinis. L’administration ne peut être figée ad vitam æternam !

    Merci au Président pour ce souci de dynamisme de nos Districts et qui mieux qu’un Gouverneur pouvait mettre de la cohérence localement ?

    Bon vent à tous. Pleine réussite à mon ami Dr Albert FLINDE devenu le nouveau PIERRE MESMER Gouverneur des Montagnes.

  4. ça ne devrait normalement pas déranger le cochon préfet puant et le porc président de conseil général de la region de kôkôti@Coigny-Kro …. tant qu’il y a de la boue et des déchets pour le bonheur des groins … oubien ????

    krrrr krrrr krrrr …

    té ande

Laisser un commentaire