Cedeao: Une hausse du PIB de 3,5% projetée en 2021

Échanges entre le président ghanéen Nana Akufo-Addo et ses homologues Muhamadu Buhari du Nigeria et Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire, le 19 juin 2021 à Accra. Leurs trois pays sont les premières économies de la région.

La CEDEAO, communauté de 15 Etats ouest-africains dont le Nigeria, la Côte d’Ivoire et le Ghana, projette une reprise économique en 2021 avec une hausse du PIB projetée 3,5%. Annonce faite ce week-end par les chefs d’Etats de la région qui s’étaient réunis à Accra (Ghana).

« Après une croissance négative de 0,8% en 2020 liée aux effets négatifs de la Covid-19, la Conférence des chefs d’Etat se félicite de la reprise annoncée en 2021 avec une hausse du PIB projetée 3,5% en 2021. Elle exhorte les Etats membres à accélérer la mise en œuvre des programmes et projets de relance économiques pour soutenir la reprise en cours », indique le communiqué final de la rencontre.


« La Conférence note la nécessité de mettre en œuvre un plan de financement important pour les économies de la Région afin de soutenir la relance. Dans ce sens, elle se félicite des différentes initiatives en cours, notamment le Sommet de Paris pour le financement des économies africaines, ainsi que les initiatives du G20 relatives à la restructuration des dettes des pays en développement », poursuit le document.

En 2019, la croissance économique dans la région a atteint 3,3% avant l’avènement de la pandémie.

FinancialAfrik
Nephthali Messanh Ledy

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire