« La condamnation de Soro montre que M. Ouattara est opposé au dialogue » en Côte-d’Ivoire

Donald NGORAN

Le directeur de communication de l’ex président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, Moussa Touré a affirmé que l’ex PAN veut le dialogue mais sa « condamnation à perpétuité montre que M. Ouattara est opposé », dans une note dimanche.

Sorti de prison mercredi après 18 mois de détention pour « troubles à l’ordre public », l’ex-député de Fresco (Sud-ouest) Alain Lobognon, proche de Guillaume Soro a décidé de « s’engager pour mettre fin aux désaccords » entre Alassane Ouattara et son ex-PAN.

Cette décision de l’ex député a été rendue publique par son porte-parole Jean Paul Beugrefoh qui a pondu un communiqué vendredi, exprimant la volonté de son mentor.


« Nous avons pris connaissance d’un communiqué signé du porte-parole d’Alain Lobognon publié sur les medias sociaux. (…) c’est après diffusion de ladite note que M. Soro en a su le contenu », a dit Moussa Touré, ajoutant cependant que l’ex PAN dit « prendre bonne note » de cette initiative.

« M. Guillaume Soro, fidèle à sa posture d’homme d’Etat, en a pris bonne note », a-t-il dit.

Ces réactions interviennent dans un contexte où Guillaume Soro, à l’issue d’un procès qui s’est achevé mercredi à Abidjan, a été condamné par contumace à « perpétuité pour complot et atteinte à l’autorité de l’Etat ».

Dans l’estime de M. Touré, une telle « condamnation prononcée par la justice ivoirienne au terme d’un procès éminemment politique, montre à l’évidence que M. Ouattara se tient à l’opposé d’un processus de reconciliation crédible et sincère ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire