Le prix moyen d’achat bord champ de la noix de cajou en hausse de 7 francs cfa au 1er trimestre 2021

Djamal AKINBOLA

En Côte d’Ivoire, le prix d’achat moyen bord champ de la noix de cajou a connu une hausse de 7 FCFA au premier trimestre 2021, passant de 305 FCFA/Kg à 312 FCFA/Kg, révèle un rapport du ministère de l’Economie et des finances, obtenu par ALERTE INFO.

« A fin mars 2021, le prix moyen d’achat bord champ est ressorti à 312 FCFA/kg, soit un surplus de 7 FCFA par rapport au prix plancher de 305 FCFA fixé par le Gouvernement », peut-on lire dans le document.

Selon le rapport, la filière a bénéficié du relèvement des prix internationaux « soutenus par une reprise de la demande mondiale aussi bien de la noix de cajou brute que de l’amande de cajou ».

La campagne 2021 de commercialisation de « l’or gris », la noix de cajou ou anacarde, s’est ouverte le 5 février. Celle de 2020 s’est soldée par une hausse de 34 % de la récolte, soit 848.700 tonnes contre 634.631 tonnes en 2019.


Concernant la production de noix de cajou, elle est estimée à 500.967,7 tonnes à fin mars 2021 contre 207.090,0 tonnes à fin mars 2020, soit une progression de 141,9%, en raison d’une « pluviométrie favorable et à l’entrée en production de plants de cajou à haut rendement ».

En vue de transformer localement sa production, le gouvernement ivoirien a construit un centre d’innovations et de technologies de l’anacarde (CITA) à Yamoussoukro, dans le but d’accroitre développement d’une chaîne de valeurs locale de fabrication et de maintenance de matériels et équipements destinés à la transformation de l’anacarde.

« En outre, les travaux pour la construction de la zone industrielle de Bondoukou ont démarré dans le cadre du Projet de Promotion de la Compétitivité de la Chaîne de Valeur de l’Anacarde (PPCA) », ajoute le rapport.

En Côte d’Ivoire, la culture de l’anacarde est réalisée sur environ 1,4 million d’hectares par près de 300 000 producteurs. Le pays est le leader mondial de la production.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction