« Lobognon n’a pas reçu de mandat de Soro pour un dialogue avec Ouattara », selon Niamsy

Donald NGORAN

Franklin Niamsy, un collaborateur de Guillaume Soro, réagissant à la volonté d’Alain Lobognon, « de s’engager pour mettre fin aux désaccords » entre le chef d’Etat ivoirien Alassane Ouattara et son ex-président de l’Assemblée nationale, a affirmé que « M. Lobognon n’a reçu de mandat de l’ex PAN pour initier un dialogue avec M. Ouattara », dans un Tweet dimanche.

« Alain Lobognon n’a reçu ni ordre de mission, ni de mandat du président Guillaume pour initier un dialogue direct avec le régime despotique d’Alassane Ouattara », a posté Franklin Niamsy sur son compte Twitter.


Sorti de prison mercredi après 18 mois de détention pour « troubles à l’ordre public », l’ex-député de Fresco (Sud-ouest) Alain Lobognon, également proche de Guillaume Soro a décidé de « s’engager pour mettre fin aux désaccords » entre Alassane Ouattara et son ex-PAN.

Pour M. Niamsy, « Alain Lobognon a agit seul et est le seul responsable de sa démarche isolée et incontrôlée ».

Ces réactions interviennent dans un contexte où Guillaume Soro, à l’issue d’un procès qui s’est achevé mercredi à Abidjan, a été condamné par contumace à « perpétuité pour complot et atteinte à l’autorité de l’Etat ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire