Renforcement résilience organisationnelle des entreprises en Côte-d’Ivoire: Le Prof. Bah Henri présente les objectifs de ses travaux

L’Université Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), en collaboration avec le
Programme Thématique de Recherche du CAMES, Gouvernance et
Développement et l’Université Senghor à Alexandrie (Égypte) a procédé au
lancement du projet de recherche sur le « renforcement de la résilience
organisationnelle des entreprises ivoiriennes ».

Pilotée par une équipe de recherche pluridisciplinaire originaire des universités
ivoirienne et égyptienne, l’étude vise à terme à contribuer :
« À une meilleure compréhension des pratiques de résilience organisationnelle
des entreprises ivoiriennes ; Modéliser les pratiques les plus significatives des
entreprises ivoiriennes en vue de leur réplication ; Identifier les besoins de
formation en termes de gestion de crise et les attentes des entreprises ivoiriennes
en la matière ».


Selon le coordonnateur en chef du projet, Professeur Bah Henri, il s’agit en
somme d’une recherche exploratoire qui contribuera à enrichir la taxonomie sur
la question par la caractérisation des spécificités ivoiriennes en matière de
résilience organisationnelle, voir africaines de la thématique et à la production
de recommandation pour les universités, les politiques et les entreprises.
Le Professeur Bah Henri lors du lancement de ce projet d’étude, le 25 juin 2021,
à la salle de Formation de la Commission Nationale de la Francophonie de Côte
d’Ivoire (CNF), sise aux 2 Plateaux Vallon, a présenté les grandes articulations
de l’étude.

Il en a fait la description, la méthodologie de la phase d’enquête et les résultats
attendus, devant un panel réunissant une trentaine de responsables d’entreprise.
Il s’en est suivi un partage expérientiel sur la question de la résilience.

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire