En Côte-d’Ivoire Laurent Gbagbo s’est fait piéger par Nady Bamba, peut-il encore s’en sortir ? (opinion)

Par Dr. Charles Koudou, Administrateur de la Santé Consultant en Santé et Développement.
Président de Conscience Nationale pour le Développement (société civile)
koudoucharles@gmail.com

D’aucuns diraient de quoi je me mêle. Je ne suis pas membre du FPI, encore moins un pro Gbagbo, ni un parent à lui, alors en quoi les affaires de Gbagbo me concernent? Cela est vrai. Mais à un moment donné de ma vie quand j’étais à l’école, je l’ai admiré car il a aidé beaucoup d’ivoiriens à ouvrir les yeux sous le règne du Président Houphouët. Personne ne pouvait broncher sous le parti unique en Côte d’Ivoire même pas au PDCI même. Tout partait d’Houphouët et se ramenait à lui. Dans le pays, il n’y avait que Gbagbo, Adah Camille et Marcel Eté qui osaient adresser des paroles au grand Houphouet.

Voilà des gens que le Président Houphouët respectait car il disait d’eux qu’ eux au moins ils venaient lui dire haut ce que la plupart des ivoiriens pensaient et murmuraient tout bas. Ils ont lutté, surtout lui Gbagbo avec ses amis dont Simone Ehivet pour l’instauration du multipartisme. Même si ce n’est pas encore la démocratie dans le pays mais au moins aujourd’hui on a outre le PDCI, on a le FPI, le RDR, etc et on a plusieurs journaux, radios, télévisions de courants de pensées différentes. Ma sympathie, mon admiration pour Gbagbo s’arrêtent ici. Je l’ai toujours considéré comme un grand syndicaliste mais pas un politicien assez habile. J’ai expliqué ceci dans un article paru dans Connectionivoirienne d’Octobre-Novembre 2015.

Aujourd’hui, je voudrais me permettre de parler de son dossier de divorce brièvement. Quand on est un leader ou une star, on doit faire très attention. Tous les gestes qu’on pose sont interprétés dans tous les sens. Si tu ne veux pas que ta vie privée soit exposée, comporte toi en conséquence et n’en parlez surtout pas en public. Qui peut parler du couple Bédié-Henriette ou du couple Ouattara-Dominique de façon fantaisiste? Ils ne donnent jamais l’occasion à qui que ce soit de commenter leur vie privée. Ces deux messieurs respectent bien leur vie privée, ils respectent leurs femmes, leurs copines de cachette, leurs supporters et les fonctions qu’ils occupent dans leur partis politiques. C’est cela les hommes responsables. Surtout à l’ère de Youtube, Facebook, Instagram, bref de l’internet, l’opinion fabrique aussitôt des déductions de tout ce que tu fais en privé et en public.

Tu n’as pas encore dit ce que tu reproches à ta femme Simone. Ce que nous voyons c’est qu’elle a toujours été de tes combats politiques de tout temps. L’image de votre arrestation reste toujours gravée dans l’esprit du monde entier. Arrête de comparer Nady Bamba à Simone comme tu l’as fait lundi dernier à Mama. Tout le monde a compris tes insinuations. Simone était en prison comme toi . Quand elle a été libérée en 2018, elle n’a pas eu la possibilité de sortir du pays jusqu’à ce jour. C’est normal qu’elle ne puisse pas être à la Haye.

Tu viens de dire que c’est Nady qui te donnait de l’argent pour nourrir les africains qui venaient te voir. Je ne crois pas que cela soit vrai. Cela est aussi une injure à la CPI. La CPI a les moyens de nourrir ses prisonniers. La CPI ne compte pas sur un prisonnier pour nourrir ses prisonniers. Même si le menu servi n’est pas du goût des prisonniers africains mais ils s’accommodent de tout temps. D’ailleurs où est ce qu’elle Nady prenait cet argent? Quel boulot faisait-elle? Combien gagnait-elle? En tant que Président de la République tu as profité de tes entrées pour lui ouvrir les mannes des affaires pour être riche au détriment de ta femme, tes enfants, et des tes proches. C’est elle qui garde tout l’argent que tu prenais. Tu l’utilises comme prête- nom. C’est tout à fait normal et naturel qu’elle utilise ton argent pour t’aider. Tu l’as tellement enrichie que tu cherches à présent à l’épouser légalement afin que tu puisses être co-propriétaire de la manne de richesses que tu lui a permis d’avoir. Voilà le fond du problème. Mais tu n’avais pas besoin d’humilier ta femme de tous les combats de la sorte. Tu n’y a pas mis la manière, alors pas du tout et tu continues de te plonger dedans à chacune de tes sorties. Si quelqu’un doit demander divorce, c’est bien Simone. Même si tu épouses Nady, il est moins sûr que tu auras accès à la totalité des richesses qu’elle garde sur elle. Spirituellement parlant, elle est très en avance sur toi, dans son “lipkia” je veux dire. Donc tu n’auras pas grand chose.

Toi un homme marié, tu as des copines partout et tu fais des enfants avec beaucoup d’entre elles. Simone le sait, tout le monde le sait et toi-même tu le dis fièrement à la télévision. Alors quelle éducation, quelle moralité tu donnes en tant que leader, en tant que président? Tes services de santé demandent aux jeunes de se protéger contre les maladies transmissibles et d’être fidèles à leurs copines pendant que toi le leader tu fais l’inverse et publiquement. Quelle moralité? Quelle indécence? Ailleurs rien que pour ceci ta candidature à l’élection présidentielle ne devrait jamais être acceptée pour mauvaise moralité.


Au niveau spirituel, Dieu ne reconnaît qu’un seul mariage. Tout le monde le sait c’est pourquoi, on ne verra jamais un divorce prononcé dans une église, qu’elle soit catholique ou évangélique à l’exception des Eglises protestantes orthodoxes. Voilà ce qui arrive aux coureurs de jupons: ils sont souvent envoûtés par les filles. A force de chercher les filles tu es tombé sur une qui t’a certainement donné du « lipkia » à tel point que tu ne respires que pour elle. Mais saches une chose, ta Bamba et toi, vous ne serez jamais reconnus devant Dieu comme époux et épouse. Le seul et unique mariage que tu as eu devant Dieu c’est avec Simone et en tant que bon croyant, il faut respecter ce mariage. Il faut de grâce que les Chrétiens respectent Dieu avec leur projet de divorce par ci et par là après s’être mariés devant Dieu.

Il faut aussi que l’Eglise catholique ait le courage de parler, de dire la vérité à ses membres. Un prêtre, un cardinal, un pasteur doit être capable de donner des conseils aux membres de leurs églises, qu’ils aient le courage de leur dire ce qui est juste et bien de faire devant Dieu. Arrêtons ces cérémonies de complaisances avec ces hommes de Dieu. Eux également doivent se prendre au sérieux afin qu’ils soient pris au sérieux. Quant à Simone, la seule chose qui lui reste c’est de se mettre à genoux et à prier Dieu, à demander l’interception de Jésus Christ et son mari reviendra. Rien n’est impossible devant Dieu, pourvu qu’on lui fasse confiance.

Sur le plan strictement politique, entre Simone et toi, c’est comme entre l’arbre et l a forêt. Qui a fait qui? Qui profite de qui? Qui est l’arbre? Qui est la forêt? Tu connais la bonne réponse et elle aussi connaît cette même bonne réponse. Ailleurs la politique est une affaire de projet de société, de programmes de gouvernement, d’idées pour développer, améliorer les conditions de vie des populations. Cependant, en Côte d’Ivoire, la politique est essentiellement ethnique et religieuse avant tout. C’est à cause de Simone que ta popularité est grande à Bonoua, Adiaké, Bassam, Aboisso, Jacqueville, Grand Lahou, Dabou, Sikensi, et même parmi tes supporters venant des autres régions du pays. Avec Simone tu as la sympathie de tout le peuple Akan. La présence de leur fille à tes côtés les rassure.

Avec Simone tu as la sympathie des évangéliques qui comptent des millions aujourd’hui en Côte d’Ivoire. Peut-être qu’elle n’a pas été assez visionnaire au plan économique et business à tes côtés? Est ce peut être ce que tu lui reproches par rapport à Nady? Si c’était le cas, tu pouvais bien la convaincre. Un jour tu parleras et l’histoire appréciera. Je m’arrête là. Combien de personnes viennent à toi au nom de Nady à part les vautoures de table et de guichet? De tout le temps elle a été ta copine et personne ne s’en plaint, même pas Simone la première qui devrait se plaindre. Alors qu’est ce qui t’a poussé à te comporter de la sorte à l’aéroport et au delà de l’aéroport? Le monde entier était content de te voir et de te célébrer mais pas te voir de cette manière. Des millions d’ivoiriens et africains t’ont élevé tout haut mais tu as préféré jouer tout bas avec des petites filles à tes côtés. Tu as refusé de rentrer dans l’histoire avec la bonne manière. Quelque soit ce que tu reproches à Simone, tu as manqué de la galanterie, la manière. Un bon politicien habile aurait su gérer pareille situation sans irriter qui que ce soit, exemple Nelson Mandela et Fidel Casto. Il n’est pas encore tard pour te ressaisir.

Reviens sur ta décision de divorce, présente tes excuses à Simone publiquement. Sois désormais plus discret dans la gestion de ta vie privée. Pour plaire à Nady tu n’as pas besoin d’indisposer des millions de gens. Pendant ce temps, tes adversaires politiques se frottent les mains et rient à gogo. Les conséquences sur ta vie publique sont énormes. Tu vas droit au mur, appauvri, fauché, abandonné, bien sûr que ce n’est pas mon souhait. Il n’est jamais tard pour dire qu’on s’est trompé ou qu’on a été trompé. Tes adversaires ne t’ont pas eu totalement alors ils utilisent tous les moyens pour t’avoir en utilisant à fond Nady Bamba et elle joue bien le jeu à côté de toi.

Enfin, je voudrais m’adresser à vous ses supporters qui l’encouragent dans ce chemin. Vous participez à 76 à sa chute complète, à sa déchéance totale. Ayez le courage de le dissuader, il n’est pas encore tard. Quand on aime quelqu’un honnêtement on lui dit les vérités sans peur ou on prend ses distances vis-à-vis de lui afin qu’il se ressaisisse.

Merci.

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

3 commentaires sur “En Côte-d’Ivoire Laurent Gbagbo s’est fait piéger par Nady Bamba, peut-il encore s’en sortir ? (opinion)

  1. On peut le comprendre quand on voit la nouvelle comparée à l’ancienne armoire…

    Pourvu que ça dure

  2. Pourquoi tout ce Brouhaha ???>>.Cela fait longtemps que Gbagbo Laurent s’est physiquement séparé de Ehivet Simone qui reste la seule personne qui doit se plaindre et NON les GORs et autres .

  3. ===== ASSEYONS NOUS ET DISCUTONS ====

    Pour la paix sociale, pour la paix tout court, Laurent Gbagbo, réhabilité dans sa stature d’ancien Président de la République avec tous les droits qui vont avec, devait regagner la terre de ses ancêtres.

    Cela est désormais chose faite.

    Allons à la Paix maintenant. Et le Cardinal Kutwa s’est chargé de lui porter publiquement cette forte attente sociale dès le premier dimanche de son arrivée, à l’occasion de son retour à l’église catholique.

    Pour le grand retour CHEZ LUI, Gbagbo a mis deux points au programme : un élément privé, l’arrêt dans son village maternel (Blouzon) pour s’incliner sur la tombe de sa défunte mère, feu la matriarche Gadô Marguerite et un élément public sa présentation à la population doublée d’une rencontre avec la chefferie traditionnelle.

    Malgré qu’il ait cru devoir demander l’autorisation d’être déchargé de toute fonction politique pour quelques jours, le temps de pleurer ses proches et faire le deuil définitif, l’attente de son retour dans le jeu politique ivoirien étant très forte pour certains, ses propos à Mama sont décortiqués à la limite dénaturés et retirés de leur contexte.

    ==== FACE AUX CHEFS ET AUX CADRES DE GAGNOA =====

    Souvenons d’abord d’un fait.

    Pour l’accueil de l’ancien Président, « la Chambre des Rois avait décliné l’invitation des partisans de Gbagbo à participer à l’accueil de l’ancien chef d’État acquitté en janvier 2019 par la Cour pénale internationale. Le directoire de la CNRCT, dans une note publiée le vendredi 4 juin, « salue et approuve le retour du fils au pays qui revient sans haine pour accélérer le processus de réconciliation nationale ». « Quant à l’accueil, la totalité des chefs déclare ne pas se sentir qualifiée pour y participer. Nous proposons en tout état de cause que la primauté en toute circonstance soit accordée à la sécurité et à la paix des ivoiriens »…..

    On se souvient aussi de la réaction ponctuée de propos parfois discourtois de certains leaders du FPI.

    Or c’est bien la composante départementale de la CNRCT qui était à Mama…
    Plus de 200 chefs de terre et chefs de village, dont 163 issus du département de Gagnoa, et 46 du département de Oumé, selon un décompte établi.

    Les amateurs de fortes sensations ont été portés sur la présentation de la « petite femme » et sa contribution au maintien en vie (tout court) de Laurent GBAGBO.

    Dans le contexte de la crise de couple avec Simone, devait il en parler ce jour ?

    Oui selon l’angle traditionnel. Oui au nom de la vérité devant ses parents. Dans une certaine mesure, dans un pays où les crises sociales fondées sur les ethnies sont récurrentes c’est même une bonne opportunité de saluer publiquement les actes posés par la petite femme qui est Mahouka…

    Naturellement tout est politique. La bouche qui parle et l’oreille qui entend ! On a vite de voir des insinuations contre Simone ! Quand certains plus exigeants disent qu’ils n’attendait pas GBAGBO pour des Gbagbonovelas. L’eau est raté, l’électricité incertaine, les prix grimpent, la Justice est injuste, l’administration corrompue…etc Rien que ça ! C’est selon d’autres les points de préoccupations qui devraient être la priorité de Gbagbo !

    ==== GBAGBO EN FAMILLE =====

    La question a été posée : Doit il s’exprimer en Bété ou en français ?

    Si Gbagbo était un Akan PAR EXEMPLE, cette question n’aurait même pas été posée ! On se souvient de la rencontre en mars 2019 de Bédié avec les Rois et chefs traditionnels à Yamoussoukro…

    Le piège du message ethnique est très grand et il est difficile de s’en extraire. Voici pourquoi le cadrage choisi de tenir le message est français a été une bonne initiative.

    Le discours a été donc tenu en français. Avec les limites conceptuelles de la langue.

    Ce choix n’est pas anodin. C’EST UN CHOIX PACIFICATEUR ! Malgré tous les risques de dénaturation qu’il comportait.

    Pour quelqu’un qui sort de prison d’un long internement, il faut saluer le ton apaisé du message.

    On ne refera pas Gbagbo. Surtout à cet âge de 76 ans.

    ==== GBAGBO RÉCONCILIATEUR CHEZ LUI ====

    Obnubilé par l’idée de le voir immédiatement engagé sur le terrain politique beaucoup d’observateurs n’ont pas pris le temps de suivre toute la cérémonie.

    Gbagbo a longuement parlé de la paix sociale dans la région. Un testament politique pour la région de Gagnoa.

    Il ne faut pas demander l’impossible à Gbagbo. Pour la réconciliation nationale ce premier pas est rassurant. Il faut le prendre comme la part de concession de l’autre…

    Tout le monde est venu à Mama. Tout le monde est parti en joie et en paix.

    Gbagbo a adressé un message de PAIX aux chefs traditionnels qu’il a mis indirectement en mission pour porter cette onction à leurs mandants.

    Est ce trop demander au Gbagbo qu’on connaît tous ?

    Bien sûr Nady est officiellement entrée dans la maison. Mais ça fait quoi ? Pour parler comme Gbagbo lui même. Les chefs ont compris…

    ===== L’EGLISE ET SES JEUX DE JAMBES =====

    L’église catholique par DEUX FOIS a trouvé la parade avec deux Papes pour sortir HOUPHOUËT-BOIGNY de l’embrouille maritale.

    1. Par l’entremise de l’autorisation et/ou de la dispense pour la validité de son premier mariage avec disparité de Culte. L’épouse était musulmane.

    2. En invoquant le Privilège Pétrinien pour autoriser un second mariage. Celui de Thérèse !

    A l’ère où son Éminence Pape François le bien nommé lui même a pu lancer « Qui suis-je pour juger ? » nous devrions tous autant que nous sommes, à quelque obédience que nous appartiendrons, jouer « balle à terre ».

    Il est toujours aisé de chercher la perfection chez autrui quand on patauge parfois soi même dans la pire des immortalités.

    Ramener tout à une sordide affaire d’envoûtement ou une triste insinuation de calcul mercantile, c’est pitoyable comme mécanisme de raisonnement intellectuel.

    ===== ASSEYEZ VOUS ET DISCUTEZ A L’ABRI DES REGARFS ====

    Enfin il faut sortir de cette logique binaire que le positionnement officiel de Nadiana aux côtés de son époux pourrait altérer l’opinion que Gagnoa a de Simone GBAGBO. La belle ODE de Abou Galliets dédiée à la FEMME CAPABLE a plusieurs couplets en Bété ! Et ce serait peu de dire que le premier cercle des femmes autour de la PASIONARIA Simone, regorge des Amazones Bété.

    Il faut attendre tranquillement le dépeçage tout prochain du FPI pour mesurer le poids politique de chacun. Alors et alors seulement chacun saura le tabouret qui lui revient de droit et dans les faits.

    Bonne arrivée Président !

    Aux ivoiriens qui veulent la paix en incitant à la guerre, je dédié ce poème de Joubert

    ====== Asseyez-vous Peuple de loups …=====

    Asseyez-vous, peuple de loups, sur les frontières
    et négociez la paix des roses, des ruisseaux,
    l’aurore partagée.
    Que les larmes, les armes s’égarent dans la rouille et la poussière.
    Que la haine crachée soit bue par le soleil.
    La terre ouvre sa robe de ténèbres,
    sa nudité enchante les oiseaux,
    le jour se fend comme fille amoureuse.
    Sous un ciel ébloui
    viennent alors après tant de saccage
    les épousailles de la terre et du feu,
    le temps des sources,
    des naissances.
    Après le sang, la traîtrise et le cri,
    ah, tant rêvé!
    le règne des moissons
    pour le bonheur des granges.
    À nous qui hébergeons l’aube de la parole
    de rassembler le grain,
    les mots de l’espérance.
    Un jour d’été, l’enfant plonge dans la rivière,
    joue avec le soleil
    sous le regard apaisé d’une mère,
    le héron danse sur son nid de sable,
    le renard ouvre des ailes d’ange
    et le serpent, le mal aimé, forçat de la poussière,
    sauvé, s’étire entre les seins du jour.
       
    Jean Joubert

Laisser un commentaire