L’ONU remercie la Côte-d’Ivoire pour sa participation avec sacrifices aux opérations de maintien de la paix

« Le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, a remercié la Côte d’Ivoire pour son ferme soutien aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies et pour le service et le sacrifice de son personnel militaire et policier déployé dans le monde sous le drapeau de l’ONU », rapporte une note des Nations unies en date du 28 juin 2021.

La Côte d’Ivoire est le 23e contributeur au maintien de la paix de l’ONU et déploie actuellement 888 militaires et policiers dans cinq opérations de paix de l’ONU. Sa plus grande contribution est à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), où 831 de ses femmes et hommes sont déployés. Les Casques bleus ivoiriens servent également dans la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) ; la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) ; la Mission des Nations Unies pour le référendum au Sahara occidental (MINURSO) ; et le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH).


« La Côte d’Ivoire est un pays qui a autrefois accueilli une opération de maintien de la paix de l’ONU, mais qui est devenu un contributeur majeur de personnel en uniforme. Les Casques bleus ivoiriens apportent avec eux une connaissance de premier ordre du rôle vital que jouent les soldats de la paix dans la protection des personnes vulnérables et la création des conditions d’une paix durable. Les troupes et la police ivoiriennes ont non seulement fait preuve d’un haut niveau de professionnalisme, mais ont également manifesté une grande solidarité avec les populations locales qu’elles ont été envoyées pour protéger », a déclaré M. Lacroix.

« L’ONU apprécie le service et le sacrifice des Casques bleus ivoiriens qui servent dans des environnements dangereux et difficiles, comme ceux que l’on trouve au Mali. Nous sommes profondément reconnaissants pour leur service continu auprès des Nations Unies », a- t-il ajouté.

Au cours de la contribution de la Côte d’Ivoire au maintien de la paix des Nations Unies, 28 de ses casques bleus ont perdu la vie alors qu’ils servaient sous le drapeau de l’ONU, dont sept au sein de la MINUSMA.

M. Lacroix s’est également félicité du fait que la Côte d’Ivoire ait approuvé l’initiative du Secrétaire général « Action pour le maintien de la paix (A4P) », qui appelle les États membres, le Conseil de sécurité, les pays hôtes, les pays fournisseurs de contingents et de police, les partenaires et contributeurs financiers à renouveler notre engagement collectif avec les opérations de maintien de la paix des Nations Unies et à travailler ensemble en vue d’atteindre l’excellence.

Source : www.un.org

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire