Propos haineux en ligne: +174% en une seule semaine en Côte-d’Ivoire

Du 17 au 23 juin 2021, l’observatoire des discours de haine en ligne, mis en place dans le cadre du Programme Transition et Inclusion politiques en Côte d’Ivoire (PTI), a noté une hausse de 174% de l’expression de la haine par rapport à la semaine précédente.


Au total, 310 propos, images, émojis et vidéos à caractère haineux ont été collectés sur un
échantillon de 160 pages, groupes et profils Facebook. Presque le triple du nombre de discours de
haine observés la semaine d’avant (10-16 mai 2021).
Cette hausse concerne également les principales typologies de discours haineux. Ainsi, sur toute la
période d’observation : les propos xénophobes/injures identitaires (10), incitation au meurtre/à la
révolte (1), attaque contre des communautés (1) ainsi que les injures/diffamations (145), propos
sexistes/injures à caractère sexuel (37) et animalisations (105) sont devenus plus nombreux. Les trois
dernières constituent d’ailleurs le trio dominant.
A l’inverse, les justifications de la haine et menaces sont en baisse, quand les délations et vœux
macabres sont restés inchangés.

Au cœur des discussions où ont été relevés les discours de haine cette semaine, des sujets politiques
mais pas que. Certains ont été identifiés sous un album photos montrant des personnes efféminées,
présentées comme homosexuelles. Il s’agit d’animalisations, d’injures (moqueries et dénigrement) en
raison de leur prétendue orientation sexuelle.

L’observation des discours de haine en ligne est une activité du Programme Transition et Inclusion
politiques, financé par USAID et mis en œuvre par le National Democratic Institute (NDI), Internews
et une coalition d’organisations de la société civile.

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire