Affaire Gbagbo redevient catholique: Pourquoi Guy-Vincent défend l’ex chef de l’État « catholique ce n’est pas chrétien »?

L’Archevêque Guy-Vincent Kodja est monté au créneau, ce dimanche 4 juillet 2021, au culte d’action de grâce, tenu au siège des Églises Mission Évangélique Grâce de Vie (MEGVIE). Invitant l’opinion publique à cesser de juger les autres pour leur choix, l’homme de Dieu a estimé que la religion de Laurent Gbagbo restait la même.

« Les gens se lèvent et ils disent que Gbagbo est devenu catholique. Catholique, ce n’est pas chrétien ? Vous avez fait quoi et puis il est devenu catholique. Remettez vous en cause au lieu d’accuser les autres. Allons à l’essentiel. On n’est pas venu sur la terre pour s’occuper de la vie des autres » a-t-il déclaré.

L’homme de Dieu a également exhorté a cesser les critiques contre L’Église catholique car a-t-il expliqué, L’Église est une Nation.

« L’Église, c’est une Nation. Nous devons régner dans le monde. Quand je vois les gens se comparer à L’Église catholique, ça me choque. L’Église catholique, c’est un royaume. Ils ont la plus grande réserve d’or au monde. Ils ont la plus grande société immobilière au monde qu’on appelle “Immobiliare”. L’Église évangélique, on a l’esprit et on prend pour critiquer. Il faut cesser tout ça », a ajouté l’Archevêque Kodja.

EburMedia


ARCHEVÊQUE BISHOP KODJA GUY VINCENT KODJA : Voilà comment, j’ai reçu l’appel de Dieu.

« En 1997, je revenais de Lisbonne et mon avion a failli s’écraser, il y a eu un grand vent qui a fait qu’on a raté l’atterrissage trois (3) fois.

J’ai eu tellement peur que je ne pouvais plus m’asseoir, je pensais que c’était la fin pour moi donc j’ai fait une prière à Dieu en lui disant : Seigneur, vraiment si je dois partir aujourd’hui, je te demande pardon pour mes péchés et puis j’ai entendu une voix qui me disait, est-ce que tu es prêt à me servir ?

J’ai répondu, si tu me sauve, je te sers, comme tout être humain.

Dès que je fais cette prière, le même vent qui était fort, s’arrête et le pilote a pu atterrir là ou il ne pouvait pas atterrir.

De retour à Abidjan, j’avais oublié cette promesse que j’avais faite à Dieu et voilà qu’une fois, je marchais dans la rue pour aller acheter des fruits et voir un ami et il y a un fou qui m’a appelé Abraham ce qui a fit que les gens autour ont commencé à se moquer de moi.

La nuit quand, je dormais la même voix dans l’avion me parle en me disant: « Tu n’as pas respecté ta parole pourtant tu me l’as promis mais je t’attends dans l’avion ».

Voici comment je suis devenu Pasteur »

(Une Étoile, Une histoire)

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire