Le renouvellement des instances du Conseil national des jeunes (CNJCI) se déroule dans le calme (délégués départementaux)

Les élections pour le renouvellement des instances du Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI) ont bel et bien débuté ce samedi 3 et dimanche 4 Juillet 2021. Pour ce week-end, plusieurs délégués ont été élus dans 23 localités.
Il s’agit notamment, de Fresco, Sassandra, San-Pedro, Tabou, Buyo, Meagui, Soubre, Mankono, Dianra, Kounahiri, Touba, Koro, Ouaninou, Seguela,Gagnoa, Guitry, Agnibilékrou, Bettie, Aboisso, Adiaké, Grand-Bassam, Tiapoum, Divo. Dans ces localités, l’élection s’est déroulée dans le calme et le fair-play selon la Direction de la Vie associative et du Renforcement des capacités qui a effectué des missions conjointes à ces endroits.

À Lakota, un deuxième tour du scrutin est prévu le 10 juillet prochain. Ce second tour devra départager Coulibaly Brahim Kader et Gbadja Gadji Siriac arrivé au coude à coude au premier tour d’un scrutin qui s’est déroulé dans le calme.


Monsieur Constant Koffi, directeur de la vie associative et du Renforcement des capacités à l’issue de ces élections dans ces localités salue la maturité et la responsabilité des jeunes.

Rappelons que dans le cadre du renouvellement des instances du CNJCI, le ministère en charge de la jeunesse a enregistré 8112 associations, dont 6753 ont été acceptées et 1159 rejetés. Créé en février 2017 par la volonté des autorités ivoiriennes, le Conseil national des jeunes est un organe consultatif auprès du gouvernement, traduisant la volonté de l’État de Côte d’Ivoire d’inclure davantage les jeunes dans les processus de prise de décision. La convention nationale est prévue du 29 au 31 juillet 2021 à Abidjan, après les élections des délégués CNJ prévues prendre fin le 17 juillet prochain.

Eric Diomandé

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire