La Côte-d’Ivoire inaugure l’Institut National de Formation Judiciaire (INFJ) de Yamoussoukro

l’Institut National de Formation Judiciaire devient réalité.

Patrick Achi a aimé @AhoussouKouadio
Ce vendredi 9 juillet 2021, j’ai eu l’honneur de prendre part à la cérémonie d’inauguration de l’Institut National de Formation Judiciaire ( INFJ) de Yamoussoukro, en présence de SEM @ACHIPatrick4, Premier Ministre, Chef du « Gouvernement. »

Yamoussoukro: ce qu’il faut savoir sur l’Institut national de formation judiciaire

L’Institut national de formation judiciaire (INFJ) ouvre ses portes à Yamoussoukro. La création de cet établissement public national de formation professionnelle a été décidée par décret depuis début février 2005.

Mais quelles sont ses attributions, les formations qu’on y fait et les conditions d’accès ? 7info a fait quelques recherches.

Créé par décret n° 2005-40 du 03 février 2005, l’Institut national de formation judiciaire (INFJ) est placé sous la tutelle administrative et technique du ministère chargé de la Justice et sous la tutelle financière du ministère chargé du Budget. Son organisation, ses attributions et son fonctionnement ont été précisés par le décret n° 2016-842 du 19 janvier 2016. Cet institut qui ouvre ses portes à Yamoussoukro est un ensemble de plusieurs écoles.


L’école de magistrature

Elle se positionne comme le lieu de formation de l’élite de cet institut. L’école de magistrature a pour mission le recrutement des magistrats par voie de concours direct. Elle fait aussi la formation théorique et pratique initiale des magistrats, tel que mentionné sur sa page web.
L’accès à l’école de magistrature se fait par concours. Les candidats doivent être titulaires au moins d’un Baccalauréat +4 ou 5.

L’école des greffes

Elle procède au recrutement par voie de concours direct et professionnel des Attachés et des Secrétaires des Greffes et Parquets et le recrutement uniquement par voie de concours professionnel des Administrateurs des Greffes et Parquets. Elle fait aussi la formation initiale des greffiers, à savoir les administrateurs, les attachés et secrétaires des greffes et parquets.
L’accès à l’École des greffes se fait à partir du Baccalauréat+4 pour les concours des greffes et parquets, Bac+2 pour le concours des attachés et du Bac pour le concours des secrétaires.

L’École du personnel pénitentiaire

Cette école est chargée de la formation initiale et continue du personnel pénitentiaire. À savoir les administrateurs et attachés des services pénitentiaires, ainsi que les contrôleurs et agents d’encadrement des établissements pénitentiaires. L’École du personnel pénitentiaire est composée de trois cycles. Ce sont le niveau supérieur (BAC+4), le niveau moyen supérieur (BAC+2) et le niveau moyen (BAC).

L’école du Personnel de la protection judiciaire de l’enfance et de la jeunesse

Cette école a pour rôle de faire la formation initiale et continue des inspecteurs, des conseillers et des maîtres d’éducation surveillée. Pour y accéder, il faut être titulaire du Baccalauréat pour le cycle moyen, et du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) pour les agents d’encadrements des établissements pénitentiaires.

Avec 7info.ci

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire