Côte-d’Ivoire/Santé: Dans l’attente de plusieurs décrets pourquoi les agents de santé accordent une trêve à leur ministre

La trêve sociale de 06 mois sollicitée par le nouveau Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique aux syndicats du secteur de la Santé a été approuvée par le Mouvement des Agents pour un Système de Santé Ivoirien Performant (MASSIP ) , a annoncé le Secrétaire Général dudit syndicat M. Valentin Koulai lors d’une conférence de presse qu’il a animée ce samedi 03 juillet 2021 au siège du syndicat à Yopougon. M. Koulai, tout en justifiant la position de son syndicat a évoqué la volonté du ministre Pierre Dimba »‘ de contribuer efficacement à la mise en place d’un système de santé performant « ‘ .

En effet le 17 juin 2021 lors d’une rencontre avec toutes les faîtières du secteur Santé, le Ministre Pierre Dimba avait plaidé pour l’obtention d’une trêve de six mois, au cours de laquelle un comité multisectoriel de suivi et évaluation sera mis en place pour faire accélérer le processus de signature des décrets. En tous les cas, le Ministre de la Santé pourra compter sur le syndicat MASSIP pour l’observation de cette trêve sociale de 06 mois, dira son secrétaire général Valentin Koulai . Toutefois , il n’a pas manqué de faire une sévère mise en garde au Ministre , si au terme des 06 mois de trêve les différents décrets en souffrance ne sont toujours pas signés, son syndicat dira t-il, appellera a de nouvelles manifestations.


Parmi ces décrets en instance de signature figurent deux décrets majeurs dont la signature est attendue avec impatience par les agents de Santé . Il s’agit du décret portant octroie de primes trimestrielles aux agents de Santé et celui concernant la réforme de l’INFAS (Institut National de Formation des agents de Santé). En tout cas le conférencier a salué la volonté et la détermination du Ministre Pierre Dimba à prendre en compte les préoccupations des agents de Santé , il a également vanté ses mérites soulignant qu’en un temps record il a permis de régler de nombreuses difficultés auxquelles étaient confrontés les agents de santé.

Le conférencier a fait un bilan a mis parcours de la lutte menée par son syndicat qu’il a jugé satisfaisant . Cette lutte, dira-t-il, a permis entre autre, l’obtention du payement de la prime Covid-19 des agents de Santé omis , l’affectation définitive des agents de santé de la promotion 2016 -2019 , la réhabilitation et l’équipement de l’Hôpital Général d’Adzopé , pour ne citer que ceux-ci.

A.Z

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire