En Angleterre condamnation générale des propos racistes après la finale perdue face à l’Italie (euro 2021)

Les propos racistes entendus en Angleterre contre trois jeunes joueurs de couleurs sont aujourd’hui unanimement condamnés.

Gareth Southgate assume son surprenant coaching

Il a pris un pari. Faire entrer deux joueurs à deux minutes de la fin des prolongations en vue de la séance de tirs au but. Finalement, ce pari n’a pas payé, puisque, tour à tour, Marcus Rashford et Jadon Sancho ont raté leur tentative, le premier trouvant le poteau, le second butant sur Gianluigi Donnarumma. Malgré la déception de cette défaite en finale de l’Euro 2020, à Wembley, contre l’Italie (1-1, 3 t. a. b. à 2), Gareth Southgate a immédiatement assumé ses choix en conférence de presse d’après-match.

«C’est de ma faute. J’ai choisi les tireurs en fonction de ce que nous avons fait aux entraînements. Nous avons gagné ensemble et c’est ensemble que nous n’avons pas été capables de gagner ce soir (dimanche). Mais, en ce qui concerne les penalties, c’est totalement de ma responsabilité. C’est mon choix», a d’abord expliqué le sélectionneur anglais avant de justifier sa décision.

Soutien à Saka
«Deux tireurs sont sortis pendant le match, c’est pour ça que j’ai fait ces changements-là. Nous avons suivi ce qu’ils ont fait en clubs depuis longtemps et vu ce qu’ils ont montré pendant les entraînements aussi. C’est ce qui avait fonctionné en Russie et en Ligue des Nations, mais ce soir (dimanche), cela n’a pas marché», a-t-il regretté, amer, envoyant un message fort de soutien à Bukayo Saka, 5e tireur, qui est lui aussi tombé sur un Donnarumma inspiré.


«Saka est un super garçon, si populaire au sein du groupe. Il a vécu un tournoi incroyable et c’est une star. Il continuera à être une star. Il a été bon en finale aussi, lorsqu’il est entré. Nous devons être là pour le soutenir et l’aider, mais je suis sûr qu’il recevra beaucoup d’amour après son tournoi», a-t-il lâché, tirant un coup de chapeau à ses troupes, en dépit de l’immense déception. «Nous étions bien préparés et nous avons bien commencé, mais malheureusement, les gars n’ont pas été capables de marquer. Ils peuvent se regarder dans une glace, ils n’ont rien à se reprocher, ils n’auraient pas pu mieux se préparer». Cela n’a pas suffi.

blank

La FA condamne les propos racistes après la finale

Dans un communiqué publié dans la nuit de dimanche à lundi, la Fédération anglaise a réprouvé les commentaires racistes et discriminatoires reçus par plusieurs joueurs des Three Lions, comme Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka, après la défaite en finale aux tirs au but de l’Angleterre face à l’Italie.

«La FA condamne fermement toutes formes de discrimination et est consterné par les messages racistes en ligne à l’intention à plusieurs de nos joueurs sur les réseaux sociaux. Nous ne pouvons pas être plus clairs pour exprimer notre dégoût devant ce genre de discours adressé à notre équipe. Nous ferons tout notre possible pour soutenir les joueurs touchés tout en sanctionnant vigoureusement toute personne responsable», a déclaré le porte-parole de la fédération sur les réseaux sociaux.

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire