Barrick compte exploiter la mine d’or Tongon au-delà de 2023 (renouvellement de permis minier)

(Agence Ecofin) – La mine d’or Tongon fêtera en octobre prochain le dixième anniversaire de son inauguration. En dépit des performances établies sur cette décennie, elle a encore beaucoup à offrir, grâce aux travaux d’exploration soutenus menés par Barrick Gold sur son actif.

En Côte d’Ivoire, les travaux d’exploration entrepris par Barrick Gold depuis le début de l’année à la mine d’or Tongon ont permis d’en accroitre les ressources.
C’est ce qu’a laissé entendre le week-end dernier Mark Bristow, PDG du géant minier, estimant que ces succès pourraient prolonger la durée de vie de la mine d’or.

Selon le rapport annuel 2020 du groupe, Tongon peut produire de l’or jusqu’en 2023.

Cela signifie qu’une prolongation de la durée de vie maintiendra la mine en production au-delà de cette année. À cet effet, le géant minier a soumis une demande de renouvellement de son permis minier pour une période supplémentaire de 10 ans.


« Une durée de vie plus longue pour Tongon signifie qu’elle pourra continuer à créer des bénéfices à partager avec nos parties prenantes ivoiriennes pour les années à venir », a poursuivi le PDG.

Inaugurée en octobre 2011 par le président Alassane Ouattara, la mine d’or Tongon devrait donc poursuivre sa contribution à la production aurifère de la Côte d’Ivoire, en forte croissance ces dernières années. Depuis lors, notons que les fonds injectés dans l’économie ivoirienne s’élèvent d’après Barrick à 1,77 milliard $, notamment en taxes, salaires et paiements aux fournisseurs locaux.

Pour rappel, Barrick Gold détient 89,7 % d’intérêts dans la mine d’or contre 10 % pour le gouvernement ivoirien et 0,3 % pour des investisseurs locaux. Sur une base attribuable, le géant minier a produit 255 000 onces l’année dernière à Tongon et vise une production de 180 à 200 000 onces cette année.

Emiliano Tossou

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire