MATCA Mutuelle d’assurance des taxis d’Abidjan: Toujours du rififi entre Direction et Délégués

L ’Assemblée générale élective de la Matca sauf cataclysme ou changement de dernière minute est prévue pour la fin de l’année et précisément en décembre.
Avant cet important rendez-vous qui permettra aux délégués d’élire leurs dirigeants, l’équipe dirigeante actuelle de la Matca a décidé contre toute attente de changer les délégués.

Dans un communiqué dont copie nous est parvenue, la direction de la mutuelle annonce le renouvellement des délégués dans toutes les communes d’Abidjan. Ce communiqué paru chez notre confrère Fraternité Matin a suscité la réaction de quelques délégués. Joint au téléphone ce jeudi 15 juillet 2021 en début d’après-midi, Coulibaly Bakary dit Bako, un des délégués de la Matca se dit offusqué. « Le renouvellement des délégués voulu par la direction actuelle de la Matca est une fuite en avant des dirigeants actuels. Nous leur avons demandé et au nom de la transparence de mettre à notre disposition les toutes les informations relatives au coût du ravalement de la façade de l’immeuble KM au Plateau appartenant au patrimoine de notre mutuelle. Nous sommes toujours sans réponse et comme pour nous narguer, ils nous annoncent le renouvellement des délégués. Nous ne nous sentons pas concernés par cette forfaiture. Je pense qu’il faut plutôt rassurer les délégués en leur fournissant les informations qu’ils souhaitent avoir et non déplacer le problème en brandissant un renouvellement des délégués. Vouloir renouveler les délégués au moment où ils posent un problème aussi important c’est refuser la carte de la transparence à un moment où nos autorités la bonne gouvernance est le maître mot de nos autorités.


Quoiqu’il en soit, nous avons écrit aux autorités du pays afin qu’elles jettent un regard sur la gestion de notre mutuelle et nous sommes en attente de leur réponse.

Voici donc notre préalable avant la prochaine d’AG », a déclaré le délégué de Marcory. Quant à Coulibaly Brahima, délégué de Yopougon il fustige les dirigeants de la Matca qui selon lui sont aux abois. « Ils sont incapables de fournir des explications convaincantes relativement au ravalement de la façade de l’immeuble KM. Elles veulent nous distraire en voulant changer les délégués pour avoir des délégués qui sont à leur solde lors de l’AG. Nous n’avons fait que demander une transparence dans la gestion notre mutuelle. Notre demande est toujours d’actualité. Nous exigeons des explications sur le coût du ravalement de la façade de l’immeuble KM. La crédibilité de notre équipe dirigeante en dépend », a-t-il tranché.

Rappelons à toutes fins utiles que lors d’un échange avec les journalistes, le 25 juin dernier, Coulibaly Bakary ‘’Bako’’ et Coulibaly Brahima avaient exigé de leurs dirigeants des explications sur l’opération financière du ravalement de la façade de l’immeuble KM au Plateau. Depuis cette date, l’équipe dirigeante n’a pas trouvé nécessaire de répondre à la requête des sociétaires. Une guerre semble donc être déclarée entre délégués et direction avant la prochaine Assemblée qui s’annonce décisive.

Nous y reviendrons.
Emmanuel de Kouassi Connectionivoirienne [CIN]

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire