Des suspects du projet d’assassinat contre le président malgache sont d’origine française

Six personnes soupçonnées d’avoir fomenté une tentative d’assassinat contre le président Rajoelina ont été arrêtées à Madagascar.

Le ministre malgache de la Sécurité publique précise qu’il s’agit de trois suspects de nationalité malgache, d’un Français et deux ayant la double nationalité (franco-malgache).

Les six hommes ont été arrêtés à la suite d’une enquête de plusieurs mois. Deux des suspects auraient été auparavant employés par l’armée française.


On sait encore peu de choses sur le contexte du complot de meurtre.

Rajoelina est arrivé au pouvoir en 2009 après un coup d’État qui avait renversé le président Ravalomanana. Il a par la suite remporté les élections de 2019 face à Ravalomanana. Ce dernier avait qualifié ces élections de frauduleuses. Depuis, la grande île connait des tensions politiques récurrentes.

CIN

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire