100m dames des JO/Côte-d’Ivoire: Ta Lou rate totalement sa finale et termine au pied du podium (actualisé)

L’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou a totalement raté sa finale du 100m en terminant 4e au pied du podium.

Apparue nerveuse et stressée au départ de cette finale du 100m des JO de Tokyo, Marie Josée n’est pas parvenue avec un temps de 10,91 à priver la Jamaïque d’un triplé historique.

Elaine Thompson-Herah a prolongé son titre olympique avec un nouveau record olympique de 10,61 devant ses compatriotes Shelly Ann Fraser-Pryce (argent en 10,69) et S. Jackson (bronze, en 10,71 record personnel).

Pour Ta Lou il pourrait s’agir des dernières chances de médaille olympique. En effet, née en 1988, l’Ivoirienne aura 36 ans lors des JO de Paris en 2024.

Ta Lou bat son propre record en 10,79s et se qualifie pour la finale du 100m

La Côte-d’Ivoire peut espérer sa première médaille olympique en athlétisme après celle obtenue par un certain Gabriel Tiacoh en 1984 à Los Angeles, médaillé d’argent sur 400 mètres.

En effet, Marie-Josée Ta Lou vient de dérouler pour se qualifier pour la finale du 100 mètres femmes avec un temps de 10.79s.


L’Ivoirienne qui a planté le 3e temps de demies est seulement devancée les deux Jamaïcaines, Shelly Ann Fraser-Pryce (10,73), double championne olympique du 100 m en 2008 et 2012, et Elaine Thompson-Herah, championne olympique en titre (10,76).

Shelly Ann Fraser-Pryce a fait forte impression avec le chrono le plus rapide des demi-finales de la ligne droite samedi aux Jeux olympiques de Tokyo en 10″73 (+0,3 m/s de vent). Fraser-Pryce a relâché son effort dans les dix derniers mètres, mais sa compatriote Elaine Thompson-Herah, championne en titre, s’est relâchée à une trentaine de mètres pour signer son 10″76.

L’Ivoirienne et les deux Jamaïcaines sont les grandes favorites pour la finale disputée à 12h50 heure d’Abidjan, en l’absence de l’Américaine Sha’Carri Richardson, privée des JO à cause d’un contrôle positif au cannabis.

Avec son temps de 10,79 Ta Lou se positionne en 2e performeuse du continent africain de tous les temps derrière sa compatriote Murielle Ahouré, détentrice du record d’Afrique en 10,78. Ce record pourrait tomber aujourd’hui.

Liman Serge

Les finalistes

D. Neita, Grande-Bretagne
T. Daniels, USA
E. Thompson, Jamaïque
S.A. Fraser-Pryce, Jamaïque
M.J. Ta Lou, Côte-d’Ivoire
S. Jackson, Jamaïque
A. del Ponte, Suisse
M. Kambundji, Suisse

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire