Média: L’Algérie suspend la chaîne saoudienne Al-Arabiya

L’Algérie a suspendu l’accréditation de la chaîne saoudienne Al-Arabiya TV

(Agence Ecofin) – Les relations entre le pouvoir algérien et la presse se durcissent, particulièrement avec les médias étrangers accusés de manipulation et de partialité. Après France 24 en juin, c’est la chaîne saoudienne qui se trouve aujourd’hui sanctionnée.

Le ministère algérien de la Communication a annoncé, samedi 31 juillet, la suspension de l’accréditation de la chaîne TV saoudienne d’information en arabe Al-Arabiya.

Une décision motivée par « le non-respect des règles de déontologie professionnelle et le recours à la désinformation et à la manipulation », a souligné le ministère dans un communiqué diffusé par l’agence de communication officielle Algérie presse service (APS). Ceci sans fournir plus de détails sur les faits qui ont conduit à cette action.


A en croire plusieurs médias locaux, Al-Arabiya TV a fait l’objet de multiples avertissements en 2020 pour avoir diffusé des contenus qui « nuisent » à l’image du pays.

Al Arabiya devient donc la deuxième télévision étrangère à perdre son accréditation en Algérie en moins de deux mois. La chaîne d’info France 24 l’a précédée le 13 juin 2020. Les autorités lui ont reproché une « hostilité manifeste et répétée contre le pays et ses institutions », par rapport à sa couverture du Hirak, le mouvement populaire de rejet du régime.

Sèna D. B. de Sodji

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire