Levée du mandat d’arrêt de la Cpi / La nouvelle direction de Lider salue la décision

Communiqué n° 001/LIDER/VPDTE/FK/SP relatif à la levée du mandat d’arrêt de
la Cour pénale internationale contre Mme Simone Gbagbo

Jeudi 29 Juillet 2021, le mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale contre Mme Simone Ehivet Gbagbo, accusée de crimes contre l’humanité lors de la crise de 2010-2011 a été levé. L’épouse de l’ancien président ivoirien était réclamée par la Cour pénale internationale pour quatre chefs de crimes contre l’humanité : meurtre, viol, autres actes inhumains et persécution, supposément perpétrées pendant la crise post-électorale de 2010-2011.

Le Président Roch Omer Kraidi et la direction de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER) ont appris avec une joie renouvelée, la levée de la ménace de la juridiction internationale contre Mme Simone Gbagbo.

LIDER reçoit cette décision de la cour pénale internationale comme une victoire personnelle de la combattante pour les libertés, pour la démocratie et pour les droits de l’homme, mais aussi comme un coup de pouce à la réconciliation nationale tant recherchée par le peuple de Côte d’Ivoire. A peine quelques heures après la rencontre historique entre les Présidents Laurent Gbagbo et Alassane Dramane Ouattara au palais présidentiel pour annoncer que « la guerre est derrière nous et que la Côte d’Ivoire doit avancer », le pays tout entièr est une fois de plus soulagé par cette décision de la CPI.


Le Président Roch Omer Kraidi et la direction de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER) encouragent Mme Simone Ehivet Gbagbo à demeurer ferme sur les principes de liberté, de démocratie et de respect des droits de l’homme qui ont toujours caractérisé son action politique.

LIDER exhorte les populations ivoiriennes et celles qui vivent sur le sol de Côte d’Ivoire à s’engager résolument, sans calcul ni faux fuyants, dans cette dynamique de la réconciliation nationale si bien entamée avec ces deux grands moments importants de notre jeune nation.

La direction de LIDER est convaincue que la réconciliation qui entame ainsi ses premiers pas donnera des fruits durables pour le développement tant espéré dès que toutes les forces vives de la nation s’assiéront autour de la même table pour évacuer toutes les purulences de notre histoire récente et qu’un leadership courageux acceptera de mettre en œuvre des reformes hardies dont la propriété privée des sols et sous-sols légalement intégrée dans le patrimoine des familles.
LIDER assure les Ivoiriennes et les Ivoiriens de sa ferme détermination à œuvrer dans le sens de la réconciliation des fils et des filles de ce pays que nous voulons apaisé, prêt à s’engager sur la voie des réformes urgentes et courageuses pour un mieux-être des populations.

Fait à Abidjan le 02 août 2021

(Signé) Mme Françoise KOUAME
Vice-Présidente en charge des relations avec les partis politiques nationaux

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire