Messi: La finance ou le football, FLOP et mensonges de la communication du PSG

Après avoir annoncé avec fort affirmatif et quasi-certitude que Messi arriverait hier dimanche à Paris, pour ensuite signer son contrat de 40 millions ce lundi, les médias français avec l’équipe (considéré comme sérieux) en tête, se rebiffent ce lundi matin.

Les plus sérieux constatent qu’ils ont été menés en bateau par la communication du PSG, les moins sérieux, les medias genre agence de com se frottent les mains avec les factures déposées auprès du comptable du PSG.

Hier l’on a vu point de Messi à Paris, ni même ses représentants alors que les pistes les plus crédibles selon les journaux argentins se nomment…Barcelona et oui encore ! Et Manchester City de Guardiola. (Liman Serge)

Départ de Messi: la finance ou le football

Par Albert Savana

La Liga l’un des championnats européens les plus suivis en Afrique grâce entre autres à Lionel Messi.

Le demi milliard d’euros brut (555 millions exactement) perçu en salaires et divers avantages par Messi entre 2017 et 2021 aurait-il plombé le FC Barcelone, expliquant le séisme actuel de la planète foot ? Rien n’est moins sûr.

Après avoir conclu le contrat du siècle en 2017 assorti d’une prime de signature de 115 millions d’euros, le plus grand footballeur de tous les temps (c’est selon) fait face aujourd’hui au retour de bâton de la finance.

A 34 ans, la Pulga n’a donc pas renouvelé son contrat, quittant le FC Barcelone au terme de 17 saisons, 672 buts, 305 passes décisives et 35 trophées remportés. Le salaire annuel de la Pulga approchait les 75 millions d’euros par an.

Un salaire trop élevé ou des finances mal gérées ? En tout cas, en dépit de ses exploits, Lionel Messi et ses émoluments semblent avoir plutôt plombé le Barça. La dette du club catalan s’élève à 1,1 milliard d’euros dont 730 millions d’euros à rembourser à court terme.

Selon le média espagnol Sport, ce départ de Messi vu comme une mesure d’assainissement des finances du club, actuellement à la limite du fair-play financier de la Ligue espagnole, risque au contraire de plomber ses recettes. La vente des maillots qui représentait plus de 60 millions d’euros pourrait en souffrir quand on sait que 80% des tenues achetées portaient le numéro 10 fétiche du génie argentin. La presse espagnole estime que la seule présence de Messi rapportait au Club entre 200 et 250 millions d’euros par an.

En fait, c’est plus la gestion des finances du club que le salaire de Messi qu’il faut questionner dans cette quasi-faillite de l’un des clubs les plus populaires de la planète football.


A la recherche d’un sponsor, le Barça devra convaincre car sans Messi, l’attractivité du club ne sera plus la même. Avec le départ de l’attaquant aux six Ballons d’Or, tout juste vainqueur de la Copa América avec l’Argentine, et prêt à diviser son salaire par deux et à signer pour cinq saisons, c’est tout un monde qui s’effondre.

Financialafrik

Le PSG a tenté de forcer le destin de Messi par de fausses informations, par la manipulation par médias interposés

« Ceux qui s’étaient déplacés au Bourget seront probablement déçus. Ils y étaient nombreux à attendre l’arrivée de Lionel Messi. L’Argentin a officiellement fait ses adieux au FC Barcelone lors d’une conférence de presse chargée d’émotions dimanche matin. Il était attendu dans la soirée à Paris, où la Pulga doit passer sa visite médicale avant de s’engager officiellement avec le PSG. Ce ne sera pas pour dimanche soir selon les informations de RMC.

RMC indique que Messi attend un « accord total » avec les dirigeants parisiens pour s’envoler vers la capitale. Ce ne serait pas encore le cas. Selon Fabrizio Romano, le joueur argentin, ses représentants et ses avocats étudient toujours la proposition de contrat du PSG. Elle leur a été transmise de manière officielle ce dimanche. « Ce n’est qu’une question de temps, assure le journaliste italien, généralement très bien informé sur les questions du mercato. Messi s’envolera bientôt pour Paris, une fois que tous les détails du contrat seront réglés. »

Le joueur s’est bien gardé d’annoncer sa future destination lors de sa conférence de presse dimanche au Camp Nou. Ce n’était pas vraiment le sujet pour un joueur qui a fait ses adieux à un club où il a débarqué à l’âge de 13 ans. « Le PSG est une possibilité, a-t-il simplement déclaré. Je n’ai rien de confirmé avec qui que ce soit. Quand le communiqué de presse (de l’annonce de son départ, ndlr) a été publié, j’ai eu beaucoup d’appels. Pour l’instant, rien n’est conclu, on parle beaucoup. Je veux finir ma carrière avec des hauts, en gagnant des trophées. » Avec Eurosport

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire