Venance Konan débarqué à sa demande de FratMat, l’étonnante ascension du Dga nommé intérimaire

C’est l’information du jour en Côte-d’Ivoire. Après de bons et loyaux services à la tête du quotidien à capitaux publics Fraternité Matin, Venance Konan vient d’être déchargé.

Une chose est cependant sûre, Venance n’est pas sanctionné pour mauvaise prestation. Il n’est pas non plus parti par « ingratitude » du régime. Selon des travailleurs de Fratmat, c’est bien à sa demande après deux évacuations sanitaires en France qu’il a voulu servir ailleurs où il aura sûrement moins de pression.

Fraternité Matin est en proie aux grèves ces dernières années avec des travailleurs de plus en plus préoccupés par leur condition de travail et de vie. Par des mouvements de grève, ils réclamaient la tête du Dg et de son adjoint Abdel Nouho.

La décision du conseil d’administration qui vient de tomber et qui remplace VK par son adjoint contesté par les travailleurs est « surprenante », selon un employé de la maison joint par Connectionivoirienne.net.


En effet, la nomination de Abdel Nouho, qui est en charge des finances de l’entreprise cristallise les mécontentements de certains travailleurs qui l’accusent de mauvaise gestion. De plus M. Nouho n’est pas journaliste de métier. Sa nomination même intérimaire rompt une certaine habitude, à savoir que jusque-là les directeurs généraux depuis Laurent Dona Fologo ont été des journalistes. Exceptés les Dg Amédée Kouakou Blé et Kokora.

Venance Konan, l’homme aux éditoriaux salés quand il s’agit de mener bataille contre l’opposition en Côte-d’Ivoire aura passé 10 ans à la tête de l’entreprise publique. Dix ans de bons et loyaux services rendus au régime en place, rarement égratigné dans les colonnes du journal. Dix ans à l’issue desquels Fraternité Matin a laissé des chiffres dans le rouge.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

1 commentaire sur “Venance Konan débarqué à sa demande de FratMat, l’étonnante ascension du Dga nommé intérimaire

  1. ====== DÉBARQUÉ A SA DEMANDE ? =====

    La formule serait bien recherchée !

    La tradition est rare sous nos tropiques mais elle a des précédents.

    Le Professeur Charles Valy Diarrassouba (Tuho V. Charles) qui écrit au Président Félix Houphouët-Boigny pour prendre congé de l’université en raison de l’usure du temps (Loi des rendements décroissants selon la belle terminologie) n’a pas été débarqué de sa fonction de Recteur de l’Université de Côte d’Ivoire. Dans le cas d’espèce, c’est une réponse favorable de l’autorité qui est accordée à une demande administrative légitime.

    Cette fin de fonction au demeurant est élégante quand on connaît les précédents à Fraternité Matin.

    Relisons l’interview d’un ancien DG.

    ========

     » Il faut aussi savoir que lorsque j’ai perdu mon poste à Fraternité Matin, j’ai eu un dernier déjeuner avec le Président Laurent Gbagbo, par l’entremise de son épouse Nady Bamba. Laurent Gbagbo nous a réunis à quatre après le déjeuner: lui, Nady Bamba, Kébé Yacouba et moi. Je voulais comprendre les raisons de mon limogeage et lorsque j’ai compris que lui, le président Laurent Gbagbo, mon ami et mon frère, y était pour quelque chose, alors yeux dans les yeux, face-à-face, je lui ai dit qu’à partir de cet instant là quand je serai sorti de ces lieux, qu’il ne me nomme à aucun poste public. Et jamais depuis que je suis parti de Fraternité Matin, je n’ai négocié mon retour à un poste public.

    (Source : L’intelligent d’Abidjan repris par Connectionivoirienne 9 novembre 2013).

    ====== UN DG QUI N’EST PAS UN JOURNALISTE ! ====

    Si le DG intérimaire n’est pas un journaliste de métier, où est le drame ?

    Si ce mamouth Fraternité Matin depuis le temps des Journalistes-DG ne vivote que sous de perfusions, pourquoi ne pas changer de fusil d’épaule ? Laisser les Journalistes à la Rédaction et un Administrateur véritable Manager au poste de DG !

    ====== UN, DEUX…TROIS : L’EXCEPTION ETAIT DONC TERMINÉE ! =======

    Le nouveau DG ne serait donc pas le premier DG « non journaliste ». Selon donc votre propre décompte il serait au moins le troisième !

    La tradition quand elle marche avec un traitement à coups de perfusions, il faut oser d’autres médications pour espérer guérir le grand malade. Les États Financiers au rouge à Fraternité Matin datent de bien longtemps au passage.

    Cordialement et sans parti pris. « Ni neutre, ni partisan !» pour prendre à mon compte la formule chère à mon pote…

Laisser un commentaire