Maca: Des posts depuis sa prison sur Facebook, pourquoi Al Moustapha doit subir la rigueur de la loi s’il est coupable

Commentaire
Certaines voix se sont faits entendre en Côte-d’Ivoire pour que la justice du pays soit clémente avec « l’arnaqueur public » appelé Al Mustapha, ou encore que les autorités interviennent pour sa libération. On se croirait dans une autocratie, une république bananière, sauf dans un état de droit. Quand ce monsieur à peine à mots voilés évoque sur certaine implication du défunt Premier Ministre Hamed Bakayoko dans l’affaire de fraudes sur bons d’exonérations pour véhicules importés accordés aux sénateurs, la justice a pour devoir d’appliquer la loi dans toute sa rigueur. S’il est innocent qu’il soit libéré, mais s’il est coupable qu’il soit condamné à une peine d’emprisonnement. (AE)

Depuis la MACA Al Moustapha continue de poster sur Facebook, nargue-t-il la justice ?

Touré Aladji Moussa Moustapha dit Touré Al Moustapha a été déféré puis placé sous mandat de dépôt pour « faux et usage de faux », à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Mais de la maison carcérale, l’homme d’affaire continue de poster sur Facebook.

Touré Al Moustapha est sous mandat de dépôt pour des faits de « faux et usage de faux commis dans des documents administratifs, escroquerie portant sur du numéraire, corruption et blanchiments de capitaux ». En attendant la tenue de son procès, l’homme d’affaires séjourne depuis le jeudi 26 août 2021 à la MACA. De là-bas, l’homme semble avoir le moral au talon car il continue de faire des publications sur le réseau social Facebook.


La dernière en date du dimanche 29 août 2021 où l’ex-membre de la galaxie patriotique de Laurent Gbagbo a posté une vieille vidéo où l’on l’aperçoit en lunettes teintées dans un vécue en compagnie de plusieurs enfants. Celui qui se défini comme le businessman a pris le soin de laisser un message à ses fans. « Je vous aime et j’ai besoins de vos soutiens », a-t-il écrit.

Comment a-t-il pu avoir accès au portable ? Quand on sait que les prévenus n’ont pas droit aux téléphones en prison ! « Tu as portable en prison là-bas ? Ou bien ton compte a été piraté ? », s’est interrogé Ange-Mickel Ouidi, un internaute. « Cher ainé, arrête tes publications tu es en prison. Ce n’est pas bon. Ils vont t’arracher ton téléphone », a conseillé Youssouf David Bamba, un internaute.

Rappelons que le mardi 24 août 2021 Touré Al Moustapha avait déjà prédit son arrestation dans une vidéo. « Je fais cette vidéo pour vous dire que j’ai été convoqué à la gendarmerie et je vais m’y rendre. Il se peut que j’aille en prison. Si vous voyez cette vidéo, c’est que j’ai été déféré en prison », avait-il prévenu.

Afriksoir.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire