MBella prend 12 mois de prison avec sursis et 2 millions d’amende, d’autres têtes vont tomber à NCI…

Le tribunal de première instance d’Abidjan, capitale économique de la Côte-d’Ivoire, a condamné mercredi l’animateur Yves de Mbella de la NCI Nouvelle Chaîne Ivoirienne à un an de prison avec sursis.

Monsieur MBella a aussi écopé de deux millions de FCFA d’amende pour « apologie de crime de viol », suite à une émission de divertissement durant laquelle un de ses invités présenté comme un « violeur repenti » a reproduit son « mode opératoire » sur le plateau télé.

L’animateur avait auparavant été suspendu d’antenne par son employeur NCI et par la HACA, l’organe de régulation de l’audiovisuel en Côte-d’Ivoire.


Selon nos informations, d’autres têtes tomberont à la suite de cette scène étrange et très obscène, notamment des supérieurs hiérarchiques de l’animateur. «Une réunion du Conseil d’administration est prévue pour cette semaine. Même le DG Ange Guéi n’est plus à l’abri d’un limogeage ou d’une suspension vu la tournure prise par les choses», nous a indiqué une source proche de la NCI.

Hervé Coulibaly

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire