Bonoua/Côte-d’Ivoire: Murielle Ahouré équipe l’hôpital général

Des lits de maternité, des fauteuils roulants, des lits d’hospitalisation, du matériel orthopédique, du mobilier de bureau et divers autres équipements, c’est la composition du don fait par la championne de l’athlétisme Murielle Ahouré, ce mercredi 1er septembre 2021 à l’hôpital général de Bonoua, au sud-est d’Abidjan. Les équipements ont été réceptionnés par le premier responsable de cet hôpital au cours d’une cérémonie qui a réuni les autorités de la cité de l’ananas, le sous-préfet, le député, les membres du conseil municipal et bien d’autres personnalités.

Cet important don vient soulager une structure sanitaire pratiquement en manque d’un plateau technique adéquat et qui a besoin d’être mise aux normes sanitaires. Le directeur de l’hôpital n’a pas dissimulé sa joie de réceptionner ce don.

Selon Serge Doh manager et représentant de la Fondation Murielle Ahouré, ce don a été rendu possible grâce à un partenariat avec l’Ong Aider, Donner, Nourrir (ADN). Il a fait savoir que le geste de la championne ne se limitera pas à cette seule étape.  »Nous ferons le suivi et la maintenance », a-t-il précisé à la presse.


Dans son discours au cours de la cérémonie, il a traduit les sentiments de Murielle Ahouré qui, soutient-il, n’est pas à son premier fait humanitaire. Chaque année, et ce, depuis 2011, elle offre cinq cents kits d’échographie à des formations sanitaires sans oublier l’enveloppe de 5 millions de FCFA remise à la Fédération ivoirienne d’athlétisme pour la réhabilitation du centre d’entrainement de Yamoussoukro et les 35 bourses d’étude aux élèves du Collège moderne du Plateau.

Tout ceci est selon M. Doh l’expression de la générosité et de la solidarité de la sprinteuse internationale.  »Je voudrais adresser un message très particulier à chacun d’entre vous. Il s’agit de générosité et de solidarité. Il y a chaque jour des situations d’urgence et des besoins à couvrir. Le seul moyen de vaincre, c’est d’agir. Passons à l’action car la bonne action transforme des vies positivement », a fait entendre Serge Doh au nom de Murielle Ahouré.

SD de retour de Bonoua
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire