L’humoriste Léonard Groguhet est décédé en Côte-d’Ivoire

Décès en Côte-d’Ivoire du légendaire humoriste Léonard Groguhet. Celui qui a égaillé plusieurs générations d’Ivoiriens avec ses passages comiques sur les antennes de la télé publique nationale. Avec Groguhet, les Ivoiriens se souviennent de vieux foulard, wintin wintin Pierre, Akissi Delta et la série comique Comment ça va ?


Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

1 commentaire sur “L’humoriste Léonard Groguhet est décédé en Côte-d’Ivoire

  1. ==== UNE ICONE DE L’ART POPULAIRE S’EN VA !!! ====

    Léonard comme les premiers footballeurs avait le talent dans les gènes.

    Avec une télévision ivoirienne bien en avance sur celles des pays de la sous région et même de l’Afrique noire, Léonard avait construit une belle image de l’humour populaire sur les antennes. Bien avant le truculent Jean Michie KANKAN du Cameroun pour ne citer qu’un exemple.

    LEO a donné le ton avant l’arrivée de la vague des intellos de l’art comme GUEDEBA MARTIN qui apporteront un certain professionnalisme suite à une formation de haut niveau à Paris et dont l’impact visible a été l’avènement de troupes structurées dans les Lycées (à la faveur des compétitions scolaires nationales) que dans nos quartiers populaires.

    LEO a vécu plusieurs vies et il mérite une juste reconnaissance de notre part. « Critiquer » aux temps du Parti Unique demandait du cran un certaine finesse et une capacité d’encaissement des effets boomerang !

    On se souviendra entre autres situations de l’affaire de l’abattoir d’Abidjan dont l’insalubrité avait été dénoncée par l’équipe de LEO. Après les travaux diligentés en urgence par la Mairie d’Abidjan, la RTI avait eu le malheur de repasser l’ancien film de LEO… Le pauvre Groguhet subira alors les foudres du Maire. Et d’autres épisodes encore plus crues de retours du bâton, ont été subies par le précurseur de l’humour populaire !

    Aujourd’hui après deux tours sur les planches plutôt sur les Réseaux Sociaux, chacun fête ses « 15, 20, 35 » années de gloire. Et avec une relative popularité. Quand le talent est parfois approximatif !

    LEO comme certains footeux, a eu la gloire mais pas la fortune dont la recherche est venue sur le tard. C’était leur destin. Les nouvelles générations grâce à l’internet et à des outils de marketing se « débrouillent » et percent plus vite.. Les anciens ne peuvent être jaloux. Ils réclament du Respect. C’est çà le fond de « Affaire de Dossiers » mes chers amis de VDA…

Laisser un commentaire