Culture/Côte-d’Ivoire: Le Femua 13 face au défi des gestes barrières anti covid-19 chez ses 5 à 20 mille festivaliers

La Grand-messe s’ouvre ce mardi à Anoumabo

Par Edouard Koudou

Une vingtaine d’artistes ivoiriens et étrangers seront sur les scènes du rendez-vous 2021 des musiques urbaines d’Anoumabo qui attend, cette année, environ 20 mille festivaliers.

« Tout est fin prêt » pour la tenue de la 13è édition du festival des musiques urbaines d’Anoumabo. Le commissaire général Traoré Salif dit A’Salfo a donné l’assurance lors d’une visite sur le site de l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs) qui abritera « entre 15 mille et 20 mille festivaliers ». C’était le samedi 4 août 2021 à Abidjan-Marcory, en compagnie de plusieurs autorités sécuritaires, sanitaires et diplomatiques.

« Nous sommes venus pour que chaque corps reconstitué puisse prendre son repère pour que nous puissions nous accordés sur les différents dispositifs à mettre en place. Cela rassure tout le monde. En tant que promoteur on ne dira jamais qu’on prêt à 100%. Mais je veux dire qu’on tire une énorme satisfaction par rapport à tout ce qui a été mis en place parce », s’est réjoui le leader magicien.


Asalfo a surtout insisté sur le respect des gestes barrières dans le cadre de la lutte contre le covid. A l’entendre, la prise de température, le lavage des mains, l’usage du gel hydroalcoolique, le masque « seront obligatoires pour tout festivalier ». Et pour ce faire les agents du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et la Couverture maladie universelle seront « fortement impliqués ».

Pour cette édition, une vingtaine d’artistes animeront les scènes du Femua (Injs, Anoumabo, Institut français, Grand-Bassam). Il faut citer, entre autres, Vegedream, Zahara, Zaz, Young Ace, Floby, Celine Bonza, Daphné, Soum Bill, Kajeem, Ariel Sheney, Mathey, Dj Mix 1er, Magic Diesel, Eden, Mathey, Ariel Sheney et notamment Koffi Olomidé.

Le Sénégal est le pays invité d’honneur, cette année. Traoré Salif au nom du Commissariat général a été, de ce fait, reçu en audience à Dakar par plusieurs autorités sénégalaises dont le Président de la République, Macky Sall.

Il faut le dire, l’évènement n’avait pas pu se tenir en 2020 en raison de la pandémie à coronavirus. Il avait été reporté au mois d’avril 2021. Finalement c’est ce mois de septembre qu’il se tient, sous le parrainage de la présidente de la Commission de l’Union européenne (Ue), l’Allemande Ursula Von Der Leyen. « Alliance Afrique-Europe : paix et développement », tel est le thème autour duquel le festival se déroule.

Fraternité Matin

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire