Afghanistan: Les Talibans annoncent un gouvernement « provisoire » dominé par les Mollah

Trois semaines après leur prise de pouvoir à Kaboul, les Talibans ont annoncé un gouvernement intérimaire entièrement masculin, composé exclusivement de membres de leur hiérarchie interne.

Le nouveau chef du gouvernement du nouvel «émirat islamique», Premier Ministre, est un homme sous sanctions des Nations Unies.

Le nouveau ministre de l’Intérieur est présent sur la liste de « terroristes » des États-Unis.

Le mollah Mohammad Hasan Akhund – un ancien ministre sous le régime des Talibans dans les années 1990 – a été nommé Premier ministre par intérim, tandis que le cofondateur du groupe, Abdul Ghani Baradar, qui a supervisé la signature de l’accord de retrait américain en 2020, a été nommé vice-premier ministre.


Le mollah Mohammad Yacoub, fils du fondateur des Talibans le défunt Mollah Omar, prend la tête du ministère de la Défense. Il est depuis de longues années le chef des opérations militaires des Talibans. Il est considéré par beaucoup comme le futur leader des Talibans aujourd’hui dirigé par le mollah Haibatullah Akhundzada, qui apparaît rarement en public.

Nommé au poste clé de ministre de l’Intérieur, Sirajuddin Haqqani est l’un des fondateurs du réseau Haqqani dans la zone frontalière avec le Pakistan. Un réseau considéré comme un groupe « terroriste » par Washington. Il est l’un des hommes les plus recherchés par le FBI en raison de son implication présumée dans des attentats suicides et de ses liens avec al-Qaïda.

«Nous notons que la liste de noms annoncée se compose exclusivement d’individus membres des talibans ou de leurs proches collaborateurs et pas de femmes. Nous sommes également préoccupés par les affiliations et les antécédents de certaines des personnes. Cependant, nous jugerons les talibans sur leurs actions, pas sur leurs paroles», a déclaré un porte-parole du département d’État américain.

Avec AlJazeera traduit de l’Anglais

Photo une: Mollah Molvi Haibatullah Akhundzada et Mollah Abdul Ghani Baradar 

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire