Depuis Londres un petit parti politique décide de rejoindre Gbagbo après son auto-dissolution

Le Parti démocratique pour le progrès (Pdp) d’obédience gauche, fondé par N’drin Gacien Bogui, ivoirien vivant à Londres, n’existe plus. Selon une note d’information de son fondateur, il a été dissous à l’issue d’un congrès extraordinaire qui s’est tenu les 4 et 5 septembre 2021 à Londres (Angleterre). Les congressistes, rapporte la note, ont décidé à la majorité après débat de se déverser dans le parti en gestation de Laurent Gbagbo dont le congrès se tiendra les 16 et 17 octobre 2021.

Le leader N’drin Gacien justifie cette décision par les motivations avancées par Laurent Gbagbo pour mettre sur pied un nouveau parti. A savoir, la réconciliation nationale, la lutte contre la pauvreté, la paix, la démocratie, le développement, le bien-être social…


« Le congrès a décidé que le parti démocratique du progrès se fonde dans le nouveau grand parti politique que va créer le Président Gbagbo notre référent politique. En conséquence le congrès décide de la dissolution du parti démocratique du progrès ( PDP) pour se fondre dans le nouveau Grand Parti que va créer le Président Gbagbo pour le bien-être des ivoiriens », rapporte la note d’information.

N’gacien Bogui, enseignant à Londres est natif de Grand Lahou, dans la région des Grands ponts en Côte d’Ivoire. Il s’était porté candidat à la présidentielle de 2020 mais son dossier avait été rejeté. En 2021, il a participé aux élections législatives dans sa circonscription de Grand Lahou mais sans succès.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire