Ouattara et Akufo-Addo quittent Conakry sans libérer, Condé « qui va bien » et « qui veut retrouver son domicile privé»

Les deux chefs de l’État avaient été mandatés par la CDEAO pour négocier la libération de l’ex président guinéen Alpha Condé. Mais Devant le NON catégorique des hommes du Lieutenant-Colonel Doumbouya, Alassane Ouattara et Nana Akufo ont finalement regagné leur pays hier en soirée, sans leur ancien collègue qui reste en résidence surveillée.

Des sources proches des négociations affirment que les nouvelles autorités de Conakry exigent un assouplissement du régime de sanctions imposées par la Cedeao avant de permettre à l’ex président de prendre la route de l’exil. Ce dernier compte bien rester en Guinée et souhaiterait regagner son domicile privé. Selon des médias, Alpha Condé refuserait aussi de signer sa lettre de démission, une des conditions posées par les putschistes avant toute libération.

«Nous avons eu un excellent entretien, nous avons pu rencontrer mon frère Condé, qui va bien. Nous allons garder le contact. Merci au peuple de Guinée pour son accueil », a affirmé le chef de l’État ivoirien peu avant de reprendre son vol retour sur Abidjan.


SK

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

1 commentaire sur “Ouattara et Akufo-Addo quittent Conakry sans libérer, Condé « qui va bien » et « qui veut retrouver son domicile privé»

  1. que gagne la CEDEAO avec la guinée comme membre?
    la solution est simple. supprimer ce pays des instances de la structure.
    c’est simple! mieux vaut laisser ces gens vivre la vie qu’ils souhaitent. peut-être que la guinée se développera enfin.

Laisser un commentaire