Recherches/traitement du covid-19: Un bio-médecin invite Asalfo et les Ivoiriens à un élan patriotique

Le biomédecin et chercheur Diamana est connu en Côte d’ivoire pour ses solutions médicales à base de plantes. Il a soulagé et soigné bien des malades en Côte d’ivoire et au-delà. Surtout en matière de maladie chronique.

Depuis l’avènement du Covid 19, il s’est mis à la tâche et a trouvé le BJ 12 qu’il présente comme une solution à la guérison et à la prévention du Covid 19. Les autorités ivoiriennes ne lui accordent pas pour le moment une attention bienveillante mais, lui, reste convaincu que son remède présente toutes les garanties de sûreté.

Samedi 18 septembre 2021, en conférence de presse, il a déclaré : « Cette ère nouvelle, cette guerre bactériologique a besoin de moyens pour financer la recherche « . Ceci pour alerter sur la gravité du Covid 19 qu’il présente du reste comme une guerre bactériologique.


Il a invité les Ivoiriens à un élan patriotique pour sortir de cette pandémie qui commence à faire des ravages sous les tropiques. Il a soutenu que le principal problème est l’insuffisance des moyens financiers pour financer la recherche scientifique médicale. Et son cabinet de recherche en manque cruellement. « Il n’y a pas de honte à dire qu’on n’a pas les moyens », dit-il avant d’en appeler au soutien de tous.

Sa méthode de recherche de financement est cependant différente des approches traditionnelles. Là où certains sollicitent directement des fonds, Dr Diamana appelle, lui, les Ivoiriens et au-delà à faire le choix de ses entreprises pour leurs besoins. Ce sont le journal « Challenge Info », un hebdomadaire d’informations générales. Eburnea Education qui offre le soutien scolaire à domicile, Eburnea Colis pour la livraison à domicile de colis dans les villes et hameaux reculés, Eburnea académie sport et études offrant un lycée avec internat et le recrutement de footballeurs pour les clubs européens. Enfin Eburnea Event’s pour les services liés à l’événementiel.

« Je n’ai pas appris à quémander. Je viens juste demander aux Ivoiriens de s’attacher les services des entités du groupe Diamana. Cela équivaudrait à un soutien au financement de nos activités de recherche scientifique », fait-il savoir.

Dr Diamana est connu pour être celui qui a sauvé Goudé, membre du groupe Magic System, d’une insuffisance rénale doublée de l’hypertension artérielle. Lors de sa conférence de samedi, dans sa quête effrénée de financement de ses activités de recherche, il a rappelé le leader dudit groupe, Asalfo à sa promesse qu’il avait faite avant la guérison de Goudé.
« Je rappelle à Asalfo sa promesse d’être l’ambassadeur du groupe Diamana. Asalfo est une voix autorisée. Qu’il se rappelle sa promesse », a lancé Dr Diamana.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire