Le Soudan affirme avoir repoussé des troupes éthiopiennes

Le Soudan affirme dimanche avoir repoussé une tentative d' »incursion » des troupes éthiopiennes sur son territoire.

Selon le chef-d’ état soudanais, le général Abdel Fattah al-Burhan, cela montrait comment son armée protégeait le pays après la tentative de coup d’État de la semaine dernière. Dans sa déclaration, le Soudan a indiqué que l’incident s’était produit dans le district d’Umm Barakit qui se trouve dans la région frontalière contestée d’al-Fashaga. Depuis des décennies, les Éthiopiens y cultivent des terres fertiles revendiquées par le Soudan.


L’armée éthiopienne a démenti cette information.
« Nous nions tout mouvement de nos forces à la frontière soudanaise ou leur incursion dans n’importe quelle autre zone. », ont indiqué des sources gouvernementales éthiopiennes à al-Jazeera.

Les relations entre le Soudan et l’Éthiopie déjà pas au top se sont encore détériorées depuis que l’Éthiopie a commencé à remplir son barrage géant sur le Nil et que la guerre a éclaté dans le Tigré.

Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire