Bédié, Ouattara et Gbagbo distingués par l’Église du Christianisme Céleste qui fête ses 74 ans d’existence

Le président ivoirien Alassane Ouattara, et les anciens présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, ces trois leaders de la politique ivoirienne ont été distingués par l’Église du Christianisme Céleste Diocèse de Côte d’Ivoire pour leurs actions en faveur de la paix et de la cohésion sociale bien qu’ils étaient absents à la cérémonie .
C’était à l’occasion des festivités du 74 e anniversaire de l’Église du Christianisme Céleste qui se sont déroulés au sein du siège du Diocèse de Côte d’Ivoire sis à dans la commune d’Abobo (Abidjan). Il s’agit du prix SBJ OSHOPHA 2021 du nom du fondateur de l’Église.

Dans son allocution l’Assistant Vénérable Supérieur Évangéliste Kanon Luc , président du Comité Directeur national, Chef du Diocèse de Côte d’Ivoire et représentant légal du Pasteur mondial a dit le sens de l’institution de ce prix . Il a expliqué que ce prix se situe dans le cadre  » de la dynamique d’accompagnement des efforts de conquête de la paix “. Ce prix dira-t-il  » se propose d’honorer les personnes ayant contribué de manière significative à la promotion, à la recherche, à la sauvegarde et au maintien du climat de paix « ‘ a indiqué l’Évangéliste Kanon Luc. À l’endroit de Bédié, Gbagbo et le président Alassane Ouattara il a salué leur investissement pour préserver la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire . Parlant du Chef d’Etat ivoirien il a évoqué son implication pour le retour en Côte d’Ivoire de Laurent Gbagbo après son acquittent par la CPI le 31 mars 2021 et sa rencontre avec Gbagbo au palais présidentiel qui a participé à la décrispation sociale.


Concernant Laurent Gbagbo Kanon Luc a salué sa posture d’homme de paix adoptée après son retour au pays  » sans appeler à la révolte et la vengeance  » . Évoquant en définitive le cas du président du PDCI Henri Konan Bédié il a également apprécié son amour pour la Côte d’Ivoire. » Avec lui nous avons vu et nous voyons la vie d’un homme qui n’a jamais voulu que la Cote d’Ivoire soit détruite. » Parlant du coup d’État de 1999 et ses actions en faveur de la paix lors des dernières crises électorales en Côte d’Ivoire. » Les dispositions d’un homme de paix ne pouvaient passer sous silence  » dira le Patron de l’Église du Christianisme Céleste en Côte d’Ivoire Kanon Luc. Qui a profité de l’occasion pour distinguer plusieurs fidèles de l’Église Céleste en Côte d’Ivoire. À cette occasion la structure FIPPDA a distingué l’Assistant Supérieur Kanon Luc, le Sénateur Kouamé Benzène et le Grand Prêtre le Pawaba Koffi Mathieu.

Le représentant du Président Henri Konan Bédié, notamment son Directeur de Cabinet M. Ehouman a transmis un message du président du PDCI souhaitant que “ les fidèles de l’Eglise du Christianisme Céleste soient les ambassadeurs de la paix en Côte d’Ivoire “. Le 74 e anniversaire de l’Église Céleste s’est déroulé dans une belle ambiance de de fête en présence de nombreux fidèles venus de diverses paroisses du pays et de plusieurs invités de marque.

A. Z

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire