Sarkozy condamné à 1 an de prison ferme pour financement illégal de sa campagne de 2012 contre Hollande

Dossier Bygmalion – L’ancien président français Nicolas Sarkozy a été condamné à une peine d’emprisonnement d’un an ferme, sans mandat de dépôt. Il n’aura donc pas à passer par la case prison. Sa peine sera «aménagée», a indiqué le juge. 13 co-prévenus de l’ancien président de la république ont été condamnés à des peines allant de deux années à trois ans et demi de prison, dont une partie avec sursis.

Sarkozy a été reconnu coupable de financement illégal de sa campagne. La peine peut être purgée à domicile, éventuellement sous surveillance électronique. Le procureur avait requis un an de prison, dont la moitié avec sursis.

La campagne concernée est celle de l’élection de 2012 perdue face au candidat socialiste François Hollande. Selon le procureur, Sarkozy a utilisé presque deux fois plus d’argent pour cette campagne que les 22,5 millions d’euros autorisés par la loi.


Sarkozy a toujours affirmé lors du procès qu’il n’était pas au courant, mais selon le tribunal il le savait et il n’est pas intervenu pour remettre les choses en ordre « a volontairement omis d’exercer un contrôle sur les dépenses engagées ». L’ancien chef de l’Etat était absent de l’audience, était occupé à organiser des meetings selon ses conseils.

Deuxième condamnation
Il s’agit de la deuxième condamnation de Sarkozy cette année. En mars, il avait été reconnu coupable de tentative de corruption d’un juge et condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis. Sarkosy devenait ainsi le 1er président de la 5e république à être condamné à la prison ferme. Il avait fait appel de cette condamnation. Le proces en appel est toujours pendant.

Par Connectionivoirienne

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

1 commentaire sur “Sarkozy condamné à 1 an de prison ferme pour financement illégal de sa campagne de 2012 contre Hollande

Laisser un commentaire