Au Ghana le prix du kg de cacao fixé à 978 fcfa (parité cedi au 2 octobre)

Le gouvernement ghanéen a fixé le prix au producteur de la tonne de cacao à 10.560 cedis pour la nouvelle campagne qui prend effet à partir du 8 octobre 2021. Cela donne 978 francs cfa par kilo. Un cedi faisait 93, 78 francs cfa au 1 octobre contre 91 fcfa au 1er septembre. Ce prix aux producteurs représente 87,15% de la valeur FOB Free on Board.

Le prix au producteur est le prix auquel le régulateur du secteur du cacao du pays – le Ghana Cocoa Board (COCOBOD) – achète les produits des producteurs de cacao à la ferme. Contrairement à la Côte-d’Ivoire, au Ghana c’est le régulateur qui achète tout le cacao pour le revendre aux groupes privés.

Comparé à la campagne écoulée le prix d’achat du kg a augmenté de 8,42 %. « Ce prix est le plus élevé de la sous-région. Cela démontre l’engagement du gouvernement à maintenir l’intérêt du producteur ont indiqué les autorités.


Selon le ministre de l’alimentation et de l’agriculture, Dr. Owusu Afriyie Akoto, le prix de la tonne fixé à 978.327 fcfa comprend le revenu Différentiel de revenu décent de 37.000 francs cfa. Ce montant est le plus élevé accordé aux planteurs dans la sous-région africaine a précisé Dr Owusu.

Le ministre a aussi déclaré que les producteurs de cacao du Ghana et de la Côte d’Ivoire sont aujourd’hui mieux lotis que leurs homologues d’autres pays producteurs grâce à cette noble initiative.

En Côte d’Ivoire le prix garanti bord champ pour le cacao sur la campagne 2021/22 est de 825 fcfa le kilo. La différence de prix entre les deux pays pourrait s’expliquer en partie par la fluctuation du cedi, alors que le fcfa est une monnaie à parité fixe avec l’Euro.

Le Ghana s’attend à une récolte de 1,5 million de tonnes contre plus de 2 millions de tonnes pour son voisin. Les deux leaders économiques de l’Afrique de l’ouest sont bons pour plus de 65% de production mondiale de cacao.

Connectionivoirienne

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire