France/Diaspora: Le meurtrier de Mimi écope de 25 ans de prison

Après une semaine d’un procès insoutenable pour la famille, le compagnon et père de leur petit-enfant a écopé de 25 années de prison ferme plus 5 ans supplémentaires pour soins psychiatriques.


Même si aucune peine, capitale fut-elle, ne peut ramener leur fille Mimi, qui était pleine de vie, cette lourde condamnation est un soulagement pour Adèle la maman, Daniela Naki sa tante et tous ses proches.

Sachez qu’ici bas, rien ne reste impuni. Qui plus est, quand vous ôtez une vie à autrui.

La justice de Dieu fait toujours le reste.

Avec Ivoirebusiness

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire