Mali-France: Macron a été extrêmement méprisant et maladroit

Lu pour vous

On peut comprendre que les propos du premier ministre malien devant l’Assemblée générale de l’ONU aient provoqué l’ire de Paris, mais que le président français choisisse d’y répondre à travers une question à la volée de notre confrère de RFI illustre ce que l’amateurisme politique et diplomatique produit de plus laid.

Le summum.

On peut ajouter à cela l’insupportable ton condescendant et paternaliste utilisé par le président français, qui trahit peut-être la conviction d’Emmanuel Macron de ce qu’il s’adresse à « ses » obligés Africains francophones.


En effet, quelques jours plus tôt, les États-Unis venaient de chiper à la France un très important marché de vente de sous-marins à l’Australie, mais face à Washington, la France a choisi les voies diplomatiques pour protester contre l’attitude pour le moins inamicale de l’administration Biden.

Finalement, dans cette affaire d’escalade verbale entre le Mali et la France, les autorités maliennes, illégitimes et illégales issues d’un double coup d’état ont eu plus de sens de l’État -en convoquant l’ambassadeur de France au Mali- à qui elles ont adressé leur vives protestations aux propos, dans la presse, du président français.

Le Mali a ainsi donné à Emmanuel Macron une leçon de bonnes pratiques diplomatiques et de comportements dignes d’un homme d’État.

Ce qui est vrai, est vrai !

Said Penda

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire