Le permis de conduire bientôt possible en Bété, Baoulé et Dioula en Côte-d’Ivoire

Par Jean Bavane Kouika

Dans les mois à venir, le passage de l’examen du permis de conduire sera possible en bété, baoulé et malinké, indique une information postée sur la page Facebook du ministère des Transports, ce mardi 12 octobre 2021.

Cette innovation fait partie d’un vaste projet de digitalisation piloté par la direction générale des transports terrestres et de la circulation, en collaboration avec le cabinet Sonec-Africa. Cette innovation offre donc aux populations la possibilité de passer l’examen du permis de conduire, en plus du français, en langues nationales.


Cette mesure permettra également à toute personne qui ne sait ni lire ni écrire mais s’exprimant dans l’une des trois langues nationales de recevoir la formation pour une maîtrise du code de la route.

A en croire la note, l’information a été donnée au cours d’une formation qui a regroupé 559 moniteurs des auto-écoles d’Abidjan, d’Agboville, d’Abengourou et d’Aboisso. La formation s’est déroulée du mardi 28 septembre au mercredi 6 octobre 2021, à Abidjan-Plateau.

Fratmat

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire