Transfert d’argent en Côte-d’Ivoire: Qui veut tuer la concurrence ?

Avec l’arrivée de la fintech américaine Wave sur le marché des transferts d’argent en Côte d’Ivoire en avril 2021, et par ailleurs en Afrique; les compagnies de téléphonies mobiles Orange, MTN et Moov Africa, principales maisons du mobile money, ont revu à la baisse leurs frais de transfert d’argent. Qui l’eût cru ?
Par Daniel Coulibaly

Arrivée en 2016 au Sénégal, la fintech américaine Wave a mis sur le marché son service de transaction financière à partir de 2020. En plus des frais d’envoi réduits et retraits gratuits, Wave offre le paiement des factures au pays de la Téranga sans frais. En Côte d’Ivoire, selon nos informations, ce service n’aurait pas encore été autorisé pour Wave.

Wave a tout bouleversé avec sa tarification de 1%. La fintech a contraint Orange, MTN et Moov Africa à réduire les frais de leurs transferts d’argent, en adoptant le 1%. Chez Wave pour faire un envoi d’argent les frais sont à 1%.

Avec Orange Money, ce 1% est aujourd’hui appliqué depuis quelques jours. Or avant pour un montant dans l’intervalle de 10 000 à 25 000 FCFA, il fallait payer comme frais au moins 600 FCFA. Avec l’application de 1%, vous payez 100 FCFA pour 10 000 FCFA et 250 FCFA pour 25 000 FCFA. Aussi, lors d’un transfert national d’Orange à Orange via son téléphone, il fallait payer des frais. Par exemple pour 10 000 FCFA à une tierce personne, c’était facturé à 850 FCFA. Pour la nouvelle facturation, c’est zéro franc. Mais au retrait, le 1% est appliqué. Ce qui voudrait dire pour avoir les 10 000 FCFA, il faut payer 100 FCFA.


Avec MTN Momo, les tarifs ont plus ou moins aussi changé. Le 1% est appliqué de 100 001 FCFA à 500 000 FCFA. Or avant par exemple pour un montant entre 100 001 et 250 000 FCFA, il fallait payer 3900 FCFA. Et de 250 001 FCFA à 500 000 FCFA, il fallait payer 7900 FCFA. De 500 001 FCFA à 1000 000 FCFA, il fallait payer 15 900 FCFA, 19 900 FCFA pour 1000 001 FCFA à 1 500 000 FCFA et 28 000 FCFA pour 1 500 001 à 2 000 000 FCFA. Aujourd’hui de 500 001 FCFA à 2 000 000 FCFA, les frais sont à 5000 FCFA. Pour les montants intermédiaires au niveau de MNT MoMo, il faut payer maintenant 1000 FCFA de 25 001 FCFA à 100 000 FCFA, où il fallait payer 1000 FCFA (25 001 à 50 000FCFA) et 2000 FCFA (50 001 à 100 000 FCFA). Les frais des petits montant eux restent inchangés, à savoir de 1 FCFA à 25000 FCFA.

Avec Moov Money, le 1 % est également appliqué seulement de 100 001 FCFA à 1500 000 FCFA. Or avant : de 100 001 à 250 000 FCFA, il fallait payer 3500 FCFA. De 25 0001 à 300 000 FCFA, il fallait payer 6000 FCFA. De 300 001 FCFA à 500 000 FCFA, il fallait débourser 7000 FCFA. De 500 001 FCFA à 1 000 000 FCFA, il fallait payer 13000 FCFA et de 1 000001 à 1 500 000 FCFA, il fallait payer 19500 FCFA. Pour les petits montants et intermédiaires, la réduction des frais reste mitigée. De 5 à 2000 FCFA, c’est 90 FCFA au lieu de 100 FCFA. De 2001 à 5000 FCFA, c’est 140 FCFA au lieu de 150 FCFA. De 5001 à 9000 FCFA, c’est 440 au lieu de 450 FCFA. De 9001 à 10 000 FCFA, c’est 490 FCFA au lieu de 500 FCFA. De 10001 à 25000 FCFA, c’est 500 FCFA (inchangé). De 25001 à 50000 FCFA, c’est 950 FCFA au lieu de 1000 FCFA et de 50001 FCFA à 100 000 FCFA, c’est 1000 FCFA au lieu de 1800 FCFA.

La concurrence avec l’apparition sur la scène de l’opérateur américain n’est certainement pas faite pour déplaire aux consommateurs.

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire