Elections du président de la jeunesse communale de Koumassi: Bacongo apaise candidats et électeurs

Lancé en avril 2021 et même avant, le processus électoral devant doter les 201 communes de présidents de jeunesses communales, suit son cours. A Koumassi, c’est ce samedi 6 novembre que seront élus les présidents des 17 quartiers que compte la commune dirigée par le maire Cissé Bacongo. Ce sont ces 17 élus ainsi que les commissaires aux comptes élus en même temps qui constitueront les grands électeurs. Lesquels choisiront à leur tour le président de la jeunesse communale le 13 novembre 2021.

C’est connu. Il n’y a pas de petite élection et à Koumassi, la fièvre monte déjà. Pour prévenir tout dérapage, le maire Cissé Bacongo par l’entremise de son premier adjoint Narcisse Toussaint Balley a reçu les candidats et leurs staffs à la mairie de Koumassi ce jeudi 4 novembre. Il leur a passé un message d’apaisement tout en insistant sur la nécessité de faire valoir le fair-play lors des opérations électorales. M. Balley a surtout expliqué que ce n’est pas la mairie qui organise cette élection et donc sa neutralité est garantie à tous. Toutefois, il a exprimé la bonne disposition de la mairie à appuyer le comité électoral selon que cet organe en exprimera le besoin. Surtout en matière de sécurité.


Pour accompagner la bonne tenue de cette élection, le représentant du maire a offert de façon symbolique un million de FCFA au comité d’organisation et aux candidats. Chaque quartier a reçu 50 mille FCFA et le comité d’organisation, 150 mille FCFA.

Les ONG de la commune comme Green et leur plateforme appellent toutes, à une élection apaisée. « Nous nous impliquerons à fond pour un bon déroulement du processus afin que le meilleur gagne », a dit le porte-parole et président de Green, Abdoul Aziz.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire