En Côte-d’Ivoire la presse sur papier à l’agonie (très mauvais chiffres)

L’article 56 de la loi n°2017-867 du 27 décembre 2017 portant régime juridique
de la presse, stipule que les distributeurs tiennent mensuellement à la
disposition de l’autorité de régulation des chiffres de vente des journaux et
écrits périodiques pour une diffusion trimestrielle.

Les statistiques du troisième trimestre 2021 (juillet-septembre) transmises à
l’ANP par la société de distribution, Edipresse, ont été arrêtées à la date du
22 octobre 2021, sous réserve d’éventuels retours d’invendus et de
réclamations.

Les ventes au cours de cette période ont enregistré une légère augmentation
par rapport à celles du deuxième trimestre, passant de 857 003 à 872 612
exemplaires vendus, soit un taux d’accroissement de 1,82%.

En 2020, au troisième trimestre, la presse quotidienne a enregistré une vente
cumulée de 1 000 010 exemplaires avec une vente quotidienne moyenne de
14 815 exemplaires.


blank

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire