Infrastructures pétro-gazières – Le Nigeria déploie 1500 soldats dans le Golfe de Guinée

(Agence Ecofin) – En marge de l’édition 2021 du Grand African NEMO, le Nigeria a déployé 1500 soldats et de l’équipement militaire lourd pour une mission sécuritaire dans le Golfe de Guinée. Le pays accentue ainsi ses efforts dans la lutte contre la piraterie maritime, qui atteint des sommets dans la région.

Le Nigeria poursuit son plan de lutte contre la piraterie maritime. En marge de l’exercice naval Grand African NEMO se déroulant 2 au 7 novembre avec la participation de 29 Etats africains et européens, le pays a déployé dans le golfe de Guinée 1500 soldats pour une opération de 6 jours.

Cette dernière cible principalement les infrastructures pétro-gazières à niveau de sécurité critique, ainsi que des niches de criminalité dans les eaux territoriales.


L’annonce a été faite par le vice-amiral Awwal Zubairu Gambo, chef d’état-major de marine nigériane. Deux hélicoptères ainsi que 13 navires de guerre équiperont les troupes sur place, qui seront également appuyées par 3 contingents étrangers.

Ce nouveau déploiement peut être vu comme la suite du projet Deep Blue lancé par Muhammadu Buhari en juin dernier. Le président nigérian avait doté l’Unité nigériane de sécurité maritime de 3 hélicoptères, 16 navires d’interception rapide, 16 véhicules blindés, 4 drones, 2 navires et 2 avions de mission spéciale.

L’objectif affiché était de réduire le taux d’enlèvements maritimes dans le Delta du Niger, et le golfe de Guinée en général, qui avait atteint un pic en 2020, représentant 95% du total mondial selon le BMI.

Feriol Bewa

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire