Côte d’Ivoire – Etats-Unis: Deux universités lancent un programme d’échanges

Le lundi 8 novembre 2021, l’Université internationale Clairefontaine de Côte d’Ivoire a signé un accord-cadre de coopération avec l’Université de l’Etat d’Alabama (ASU), aux États-Unis. La cérémonie de signature de cet accord s’est tenu au sein de l’université, à Montgomery, coquette capitale de l’Alabama,Etat du Sud des Etats –Unis.

La signature de la partie américaine a été apposée des mains du Dr Quinton Ross Jr.,président de l’Alabama State University,( ASU) et celle de la partie ivoirienne par SEM Chantal Fanny, présidente fondatrice de l’Université internationale Claire Fontaine. Pour celle qui est également Vice pesidente du Senat chargée de la diaspora et la coopération internationale en Côte d’Ivoire, « cet événement marquera le début d’une incroyable aventure qui propulsera ASU sur la scène ivoirienne et africaine ».
L’université d’Etat d’Alabama a décidé de lancer ainsi la procédure d’installation d’un futur campus satellite en Côte d’Ivoire, le premier en Afrique. Une symbolique que perçoit bien la Vice–Présidente du Senat Chantal Fanny, au vu de l’importance de cet établissement dans le mouvement des droits civiques des African american. « Oui, ASU revient à la mère patrie en posant les pieds sur sa terre et son choix s’est porté sur la Côte d’Ivoire et nous prenons toute la symbolique de cet acte d’espoir. Nous faisons la promesse que nous travaillerons sur des programmes d’échanges étudiants après cette première signature et sur une collaboration étroite entre les facultés pour consolider l’avenir de nos étudiants », a –t—elle déclaré.


Pour l’université de l’Etat d’Alabama, c’est aussi l’occasion de fanchir un cap, celui de l’international. « Nous attendons avec impatience l’opportunité d’étendre notre empreinte et de permettre à l’Université Clairefontaine d’étendre également son empreinte ici aux États-Unis. Nous sommes donc vraiment chanceux d’avoir cette opportunité », s’est satisfait l’ex Sénateur de l’Etat d’Alabama , Dr Quinto Ross, président de l’université.

Cette signature de convention exprime encore , si besoin en était l’excellence des relations entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis.sous le leadership du Président Alassane Ouattara. A la grande satisfaction du ministre de la promotion des sports et du développement de l’économie sportive, Paulin Claude Danho, venu fraternement accompagné SEM Chantal Fanny aussi maire de la ville de Kaniasso présent en Alabama au nom du gouvernement ivoirien. « Nous sommes venus pour témoigner de la volonté de notre pays de construire des initiatives concrètes, fortifier les relations vivantes avec les États-Unis et établir un pont entre nos frères noirs afro-américains et l’Afrique, leur terre d’origine », a déclaré le représentant du gouvernement ivoirien.

L’université internationale Clairefontaine, créée en 2018, ambitionne d’être une université de référence à vocation internationale, dans un contexte mondialisé et à l’ère du numérique.

Sercom de l’Ambassade de Côte d’Ivoire aux Usa

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire