En Côte-d’Ivoire Tietto Minerals veut investir jusqu’à 140 millions de dollars dans la mine d’or d’Abujar

Selon une étude de faisabilité publiée en octobre, il faudra 200 millions $ pour lancer la production au projet aurifère Abujar. Si Tietto arrive à mobiliser ce financement, elle est bien partie pour produire les premières onces fin 2022.

La société d’investissement Taurus Mining Finance Fund, connue pour financer le développement de projets aurifères en Afrique de l’Ouest, a été sollicitée pour mobiliser un prêt compris entre 130 et 140 millions $ en faveur de Tietto Minerals. C’est l’annonce faite le 16 novembre par la compagnie minière australienne qui précise que les fonds sont destinés à la construction de sa mine d’or Abujar en Côte d’Ivoire.

Sous réserve d’une due diligence positive, Tietto obtiendra un prêt remboursable en cinq ans, avec la première échéance prévue pour le 30 juin 2023, soit quelques mois après l’entrée en production de la mine. Tietto Minerals table en effet sur le quatrième trimestre 2022 pour atteindre cet objectif et vise une production de 260 000 onces d’or au cours de la première année.

« Nous sommes extrêmement heureux de travailler avec Taurus qui peut fournir les fonds nécessaires dans les délais impartis. Notre équipe expérimentée de construction de projet […] a maintenant la certitude que le financement par emprunt sera en place alors qu’elle procède aux travaux nécessaires pour développer le projet », a déclaré Caigen Wang, DG de la compagnie.

Pour rappel, la mine devrait avoir une durée de vie de 11 ans, avec une production totale de 1,2 million d’onces. Tietto vise des revenus de 2,87 milliards $ sur cette période, selon l’étude de faisabilité publiée le mois dernier.

Emiliano Tossou
(Agence Ecofin)

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires