Affaire saisie d’un avion de Air Côte-d’Ivoire: Oumar Diawara poursuivi pour blanchiment d’argent sur 15 milliards de fcfa

La tentative de saisie d’un aéronef de la compagnie Air Côte d’Ivoire, le lundi 22 novembre 2021 à l’aéroport de Bamako au Mali, continue de faire l’actualité.

Le ministre malien de la justice et des droits de l’homme, Mamadou Kassogué a demandé l’ouverture d’une enquête « afin de faire la lumière sur cette affaire ». C’était le vendredi 26 novembre 2021 dans un courrier transmis au procureur général près la cour d’appel de Bamako.

Le document explique que « Des informations recueillies, il résulte que cet incident serait consécutif à la tentative d’exécution d’un exploit servi par un cabinet d’huissier commissaire de justices Bamako, agissant sans droit ni titre ».


Le jeudi 25 novembre 2021, le gouvernement ivoirien avait également réagi via un communiqué signé de son porte-parole, Amadou Coulibaly. Selon lui, cette tentative de saisie a été diligentée par l’homme d’affaires Oumar Diawara qui « est poursuivi devant les juridictions nationales pour des faits de complicité d’abus de biens sociaux et de blanchiment de capitaux portant sur la somme de 15 milliards de francs cfa ».

Et d’après le communiqué, le gouvernement ivoirien « rassure que toutes les dispositions sont prises pour préserver les intérêts de l’Etat et éviter que pareilles voies de faits ne se reproduisent ».

Les jours à venir donneront certainement de nouveaux éléments dans le déroulement de cette affaire.

Samuel Tia

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire